Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

ATTENTATS DU 11 SEPTEMBRE 2001

Si les intérêts américains avaient déjà été la cible d'attentats, par le passé, à travers le monde, jamais, depuis l'assaut japonais contre Pearl Harbor, en décembre 1941, les États-Unis n'avaient subi sur leur territoire de tels « actes de guerre » – selon les termes du président George W. Bush. Le 11 septembre 2001, des avions de ligne détournés s'écrasent sur les tours du World Trade Center de New York, qui s'écroulent peu après, ainsi que sur le Pentagone à Washington, faisant plus de trois mille morts. Le traumatisme éprouvé par les Américains se traduit notamment par un ralentissement de l'activité économique mondiale. L'islamiste Oussama ben Laden et son réseau Al-Qaida, protégés par le régime afghan des talibans, sont bientôt désignés comme les responsables des attentats. Le président Bush mobilise aussitôt toutes les forces de son pays, et celles de la communauté internationale, dans une « croisade » contre le terrorisme. Cette offensive, qui devient l'axe majeur de la politique étrangère américaine, modifie l'échiquier des relations internationales. La campagne militaire engagée contre le régime taliban, et qui aboutit à sa chute en décembre 2001, en est la première conséquence.

— Christophe PÉRY

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : diplômé d'études approfondies en relations internationales

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Autres références

  • 11 SEPTEMBRE 2001 (mise en scène A. Meunier)

    • Écrit par Monique LE ROUX
    • 927 mots

    Parmi les nombreuses célébrations, dix ans après les attentats qui eurent lieu aux États-Unis, les représentations de la pièce de Michel Vinaver, 11 Septembre 2001, revêtaient un caractère particulier. Tourné vers l'avenir, le spectacle d'Arnaud Meunier conduit avec des lycéens de Seine-Saint-Denis...

  • ABDALLAH IBN ‘ABD AL-‘AZĪZ (1923 ou 1924-2015) roi d'Arabie Saoudite (2005-2015)

    • Écrit par Philippe DROZ-VINCENT
    • 1 590 mots

    Roi d’Arabie Saoudite de 2005 à 2015.

    Le 1er août 2005, le prince Abdallah ibn Abd al-Aziz ibn Abd al-Rahman al-Saoud devient roi d'Arabie Saoudite, après le décès de son demi-frère, le roi Fahd. Né en 1923 ou 1924 selon les sources, il est l'un des fils du roi Abd al-Aziz ibn Saoud, le...

  • AFGHANISTAN

    • Écrit par Daniel BALLAND, Gilles DORRONSORO, Universalis, Mir Mohammad Sediq FARHANG, Pierre GENTELLE, Sayed Qassem RESHTIA, Olivier ROY, Francine TISSOT
    • 37 316 mots
    • 19 médias
    ...et isolé internationalement, mais il jouit encore du soutien du Pakistan, le seul pays, avec l'Arabie Saoudite, à l'avoir reconnu. Deux jours plus tard, les attentats contre le World Trade Center et le Pentagone changent radicalement la donne et ouvrent une nouvelle phase de la guerre civile commencée...
  • AL-QAIDA

    • Écrit par Jean-Pierre FILIU
    • 1 087 mots
    Les attentats du 11 septembre 2001 sont planifiés dans la même logique, car Al-Qaida espère qu'une invasion de l'Afghanistan sera aussi fatale aux États-Unis qu'elle le fut à l'Armée rouge. Les détournements simultanés de quatre avions (deux s'écrasent contre le World Trade Center, un contre le Pentagone,...
  • Afficher les 19 références

Voir aussi