PELVIENNE ANATOMIE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Bassin osseux

Bassin osseux
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama

Diaphragme pelvien de l'homme

Diaphragme pelvien de l'homme
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Loge périnéale

Loge périnéale
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Petit bassin féminin

Petit bassin féminin
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Tous les médias


La loge pelvienne

Organisation d'ensemble

La loge pelvienne, étage supérieur du petit bassin, est beaucoup plus vaste que la loge périnéale.

Chez la femme, son organisation générale est simple (cf. appareil génital, fig. 8 et 9), les principaux viscères se disposent dans le couloir sagittal de la cavité en trois appareils bien distincts : l'appareil urinaire en avant, avec la vessie en haut et l'urèthre en bas ; l'appareil génital au milieu, formé par l'utérus en haut, le vagin en bas ; l'appareil digestif en arrière, représenté par la partie supérieure dilatée du rectum, l'ampoule rectale ; le péritoine recouvre la partie supérieure de chaque axe viscéral : il tapisse la face supérieure de la vessie, recouvre la face antérieure de l'utérus, délimitant un cul-de-sac vésico-utérin peu profond ; il revêt largement la face postérieure de l'utérus, débordant en bas sur le dôme vaginal, et se réfléchit sur le versant antérieur de l'ampoule rectale, délimitant le profond cul-de-sac vagino-rectal de Douglas. Dans ce cul-de-sac, zone déclive de la grande cavité péritonéale, peuvent s'accumuler des épanchements sanguins, purulents, etc. Sous le péritoine, des cloisons fibreuses verticales séparent dans plusieurs plans frontaux successifs les axes viscéraux ; elles s'étendent en bas jusqu'à l'aponévrose pelvienne : aponévrose ombilico-prévésicale en avant, fascia vésico-vaginal, fascia recto-vaginal, fascia rétro-rectal.

Une coupe frontale passant par l'axe d'un des appareils, par exemple l'appareil génital féminin, montre une organisation comparable : le péritoine tapisse en haut la paroi latérale du petit bassin et forme un cul-de-sac latéral avant de se réfléchir sur l'utérus. Du fond du cul-de-sac descend, jusqu'à l'aponévrose pelvienne, une cloison fibreuse verticale ; cette lame sacro-recto-génito-pubienne s'étend d'arrière en avant, du sacrum au pubis ; elle borde latéralement tous les viscères médians du bassin. Sous le pér [...]

Petit bassin féminin

Petit bassin féminin

Dessin

Schéma du petit bassin féminin (en coupe frontale) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 8 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  PELVIENNE ANATOMIE  » est également traité dans :

ABDOMEN

  • Écrit par 
  • Claude GILLOT
  •  • 6 342 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Anatomie comparée »  : […] La présence d'un abdomen sous-entend l'existence d'un seul plan de symétrie (les oursins n'ont pas d'abdomen) et une certaine différenciation dans le sens cranio-caudal. Chez les Vertébrés, l'abdomen s'isole et se différencie d'autant plus que l'on s'adresse à une classe plus élevée en organisation. Dans le cas des Vertébrés inférieurs, le tronc, qui abrite les viscères à l'intérieur de la cavité […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abdomen/#i_31874

DIGESTIF APPAREIL

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques BERNIER, 
  • Jean-Louis FRESLON, 
  • Claude GILLOT
  • , Universalis
  •  • 15 446 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Le rectum »  : […] Le rectum est la partie inférieure du tube digestif. Long de 15 centimètres, le rectum aligne deux portions bien différentes, séparées l'une de l'autre par un muscle, le releveur de l'anus. La partie supérieure ou pelvienne, partiellement péritonisée, est une dilatation, l'ampoule rectale, large, qui succède au côlon sigmoïde. Elle se situe devant le sacrum, en arrière de la vessie et de la prost […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/appareil-digestif/#i_31874

Voir aussi

CANAL DÉFÉRENT    COL DE L'UTÉRUS    CUL-DE-SAC DE DOUGLAS    CYSTOCÈLE    FALLOPE TROMPE DE ou TROMPE UTÉRINE    ARTÈRE ET VEINE HYPOGASTRIQUES    OVAIRE    PÉRITOINE    PROSTATE    RECTOCÈLE    RECTUM    URETÈRE    URÈTRE    UTÉRUS    VAGIN    VÉSICULE SÉMINALE    VESSIE

Pour citer l’article

Claude GILLOT, « PELVIENNE ANATOMIE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/anatomie-pelvienne/