AMMONIOS SACCAS (1re moitié IIIe s.)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Maître de Plotin, et des deux Origène (le païen et le chrétien), personnage énigmatique sur lequel on sait très peu de choses, Ammonius Saccas n'a rien écrit, suivant sur ce point l'attitude de certains philosophes de l'Antiquité (Porphyre, Vie de Plotin, x, 1, 37). Il a inspiré très fortement l'enseignement de Plotin (ibid., iii, 1,33), qui avait été son fervent disciple (ibid., iii, 1, 15). Les très rares allusions au contenu de sa doctrine que l'on trouve chez des auteurs tels que Némésius et Hiéroclès n'ont rien de bien caractéristique. Les tentatives de reconstitution de son enseignement, qui ont été opérées grâce à des comparaisons entre les doctrines d'Origène le chrétien, d'Origène le païen, de Plotin et d'Hiéroclès, sont peu convaincantes (W. Theiler, Forschungen zum Neuplatonismus, Berlin, 1966 ; K. O. Weber, Origenes der Neuplatoniker, Munich, 1962).

—  Pierre HADOT

Écrit par :

Classification


Autres références

«  AMMONIOS SACCAS (1 re moitié III e s.)  » est également traité dans :

ORIGÈNE (185-253/54) & ORIGÉNISME

  • Écrit par 
  • Pierre HADOT
  •  • 5 514 mots

Dans le chapitre « D'Alexandrie à Césarée »  : […] Origène est né aux environ de 185 dans une famille chrétienne d'Alexandrie. Il gardera toute sa vie le souvenir du martyre de son père qui eut lieu lorsqu'il était lui-même dans sa dix-septième année. Vers l'âge de vingt ans, il ouvrit à Alexandrie une école de grammaire et, en même temps, il alla écouter, selon ses propres termes (Eusèbe de Césarée, Hist. Eccles. , VI, xix , 11), un « maître des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/origene-et-origenisme/#i_50274

PLOTIN

  • Écrit par 
  • Maurice de GANDILLAC
  •  • 4 962 mots

Dans le chapitre « Le maître du néo-platonisme »  : […] On ne sait rien de sûr quant aux origines de Plotin. Probablement romain, il a dû naître en Égypte, peut-être à Lycopolis (l'actuelle Assiout) en 205. La biographie qu'a laissée Porphyre éclaire davantage sur sa carrière. Âgé de vingt-huit ans, il « s'attache à la philosophie », non à quelque mystérieuse sagesse orientale mais au platonisme éclectique qu'enseignait à Alexandrie Ammonios Saccas. A […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/plotin/#i_50274

Pour citer l’article

Pierre HADOT, « AMMONIOS SACCAS (1re moitié IIIe s.) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ammonios-saccas/