AMÉNAGEMENT LINGUISTIQUE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La réflexion sur le concept d'aménagement des langues est récente. Heinz Kloss fut l'un des premiers à en poser les fondements, en 1969, par la distinction restée à ce jour opératoire entre language corpus planning et language status planning. La “planification” du corpus concerne toute intervention sur la forme de la langue (système d'écriture, graphie, lexique, etc.). La “planification” du statut relève, elle, d'un autre niveau, qui est celui du statut donné à une langue, qu'il soit constitutionnel, législatif, réglementaire ou autre. Kloss ajoute à cet endroit que le corpus planning est affaire de spécialistes de la langue, et le statut, des “politiciens et bureaucrates”. Quoi qu'il en soit, plan interne et plan externe sont étroitement liés l'un à l'autre, et plusieurs théoriciens développeront ce que Einar Haugen, l'un des plus prestigieux d'entre eux, se référant à Kloss, nommera une happy distinction. Il convient cependant d'ajouter que la traduction de language planning, expression qui se retrouve couramment dans la littérature américaine, pose en elle-même un problème. Il a souvent été question de “planification linguistique”. Cette désignation n'est pas aberrante — même si elle peut avoir une résonance inquiétante —, si l'on veut bien lui accorder le sens que les théoriciens anglo-saxons ne lui donnent que rarement, d'un plan concerté et fondé, comme pour l'économie, sur des données chiffrées telles que celles dont disposent aujourd'hui les Québécois sous la forme d'indicateurs linguistiques. La désignation qui a cependant prévalu en français est celle d'“aménagement linguistique”. L'un des premiers textes qui l'évoquent est, en 1973, l'article de Jean-Claude Corbeil, alors directeur linguistique de l'Office de la langue française du Québec, “Éléments d'une théorie de l'aménagement linguistique”. L'auteur y mentionne la “constitution d'une nouvelle discipline scientifique pluridisciplinaire : l'aménagement linguistique, dont l'objet serai [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 8 pages




Écrit par :

  • : agrégé de grammaire, docteur en linguistique, professeur à l'université de Paris-III-Sorbonne

Classification


Autres références

«  AMÉNAGEMENT LINGUISTIQUE  » est également traité dans :

FRANCE (Arts et culture) - La langue française

  • Écrit par 
  • Gérald ANTOINE, 
  • Jean-Claude CHEVALIER, 
  • Loïc DEPECKER, 
  • Françoise HELGORSKY
  •  • 15 783 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Une langue plurielle »  : […] L 'évolution de la langue française depuis l'origine est généralement dessinée comme une marche vers l'unité. À l'origine, selon l'expression proposée par Alain Rey dans L'Amour du français , on a affaire à une « langue métissée » de latin, savant et populaire, et de diverses langues germaniques. Son unité commence à se configurer dès le viii e - […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-arts-et-culture-la-langue-francaise/#i_22334

FRANCE (Arts et culture) - Les langues régionales

  • Écrit par 
  • Jean SIBILLE
  •  • 3 695 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Quel statut juridique ? »  : […] Outre les textes cités plus haut, relatifs à l'enseignement, plusieurs textes juridiques contiennent des dispositions concernant les langues régionales en général, ou telle ou telle langue en particulier (loi 84-52 sur l'enseignement supérieur, cahiers des charges de Radio-France, France 3 et R.F.O., décrets concernant l'aide de l'État au secteur c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-arts-et-culture-les-langues-regionales/#i_22334

LINGUISTIQUE - Le langage au carrefour des disciplines

  • Écrit par 
  • Catherine FUCHS
  •  • 8 258 mots

Dans le chapitre « La politique linguistique »  : […] Enfin, le dernier secteur qui touche à la dimension sociale du langage est celui des politiques linguistiques, c'est-à-dire la détermination, par une autorité politique, des grands choix en matière de rapports entre langue(s) et société, ainsi que la mise en pratique de ces choix (appelée « planification linguistique », ou encore « aménagement lin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/linguistique-le-langage-au-carrefour-des-disciplines/#i_22334

TERMINOLOGIE

  • Écrit par 
  • Loïc DEPECKER
  •  • 6 205 mots

Dans le chapitre « Quelques écoles de pensée »  : […] Plusieurs écoles de pensée se sont constituées dans le prolongement de la réflexion engagée par Eugen Wüster. Ainsi de l'École de Vienne, qui situe la terminologie dans le champ de la philosophie analytique. L'École soviétique, de son côté, s'efforce de relier systèmes terminologiques et systèmes de connaissances. Dans le fil de ces idées se dével […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/terminologie/#i_22334

Voir aussi

Pour citer l’article

Loïc DEPECKER, « AMÉNAGEMENT LINGUISTIQUE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 mars 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/amenagement-linguistique/