‘ALĪ PACHA DE TÉBELEN (1744-1822)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Ayant commencé sa carrière dans différents postes militaires en Épire, ‘Ālī pacha s'illustre dans la guerre contre les Autrichiens (1787-1792) ; nommé gouverneur de Roumélie en 1802, il réprime une révolte des soldats albanais en Thrace, puis devient gouverneur de Tríkkala et de Yanya (Jannina) ; il étend de son propre chef son autorité sur une grande partie de l'Épire et de l'Albanie (1809-1810). Il participe à la guerre contre les Russes ; mais il est ensuite discrédité auprès du sultan par les Grecs Phanariotes, dont il gênait les projets ; il est alors révoqué de toutes ses fonctions, sauf de celle de gouverneur de Jannina. ‘Ālī pacha refuse d'abandonner les territoires qu'il occupe et conclut une alliance avec les chefs de l'insurrection grecque ; l'armée impériale envoyée contre lui le contraint à se réfugier dans Jannina où il résiste deux ans. Il ne se rend que contre la promesse d'avoir la vie sauve ; mais, se sentant menacé, il s'enfuit et reçoit au cours de sa fuite une blessure dont il meurt peu après (janv. 1822).

‘Ālī pacha connaît une certaine célébrité en Europe, grâce à lord Byron notamment et à ses demandes d'aide adressées aux Anglais et aux Français ; se conduisant comme un véritable souverain dans ses territoires, il vivait entouré d'une cour hétéroclite et cosmopolite ; sa rébellion contre le sultan ottoman a encouragé et facilité la révolte des Grecs.

—  Robert MANTRAN

Écrit par :

  • : membre de l'Institut, professeur émérite à l'université de Provence-Aix-Marseille-I

Classification


Autres références

«  'ALI PACHA DE TÉBELEN (1744-1822)  » est également traité dans :

ALBANIE

  • Écrit par 
  • Anne-Marie AUTISSIER, 
  • Odile DANIEL, 
  • Christian GUT
  •  • 22 079 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « La domination turque »  : […] Ces principautés sans cesse en lutte entre elles et avec Venise ne négligèrent pas de faire appel aux Turcs qui, au début du xv e  siècle, occupèrent le pays et en soumirent la plus grande partie au système des timars (fiefs militaires non héréditaires). La rigueur du joug turc provoqua rapidement des r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albanie/#i_21257

GRECQUE GUERRE DE L'INDÉPENDANCE (1821-1830)

  • Écrit par 
  • Emmanuel ZAKHOS-PAPAZAKHARIOU
  •  • 796 mots

Issue de trois révoltes au sein de l'Empire ottoman d'Europe (celle des principautés danubiennes, celle d'Ali pacha de Ioannina et de celle du Péloponnèse et de Stéréa Hellade), la guerre de l'Indépendance grecque est encore un phénomène très controversé. Différents facteurs y interviennent de façon déterminante : l'engouement de l'Occident pour la Grèce faisait partie des modes, comme celle de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guerre-de-l-independance-grecque/#i_21257

Pour citer l’article

Robert MANTRAN, « ‘ALĪ PACHA DE TÉBELEN (1744-1822) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ali-pacha/