ZEMLINSKY ALEXANDER VON (1871-1942)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le compositeur et chef d'orchestre autrichien Alexander von Zemlinsky naît le 14 octobre 1871, à Vienne. Après des études au conservatoire de la Société des amis de la musique de Vienne, il compose en 1893 plusieurs pièces de musique de chambre qui attirent l'attention de personnalités de la vie musicale viennoise, parmi lesquelles Johannes Brahms. En 1895, alors qu'il joue dans un orchestre amateur, Zemlinsky rencontre Arnold Schönberg, son futur beau-frère, et noue avec lui une amitié qui durera jusqu'à la fin de sa vie. Nommé premier chef d'orchestre de la Volksoper de Vienne en 1904, il y occupe la charge de Kapellmeister de 1906 à 1911, avec une brève interruption durant la saison 1907-1908, qu'il passe comme chef d'orchestre à la Hofoper, où Gustav Mahler l'a appelé. Zemlinsky fonde en 1904, avec Schönberg, une organisation destinée à développer à Vienne le goût pour la « nouvelle » musique. Chef d'orchestre du Deutsches Landestheater de Prague de 1911 à 1927, il officie comme Kapellmeister à la Kroll Oper de Berlin de 1927 à 1930. C'est lui qui dirige la création du monodrame Erwartung de Schönberg, le 6 juin 1924, au Neues Deutsches Theater de Prague. Il enseigne à la Musikhochschule de Berlin jusqu'en 1933, période durant laquelle il est invité à diriger de nombreux orchestres européens. L'arrivée au pouvoir des nazis en 1933 l'oblige à quitter la capitale allemande. Il s'installe alors à Vienne, qu'il quitte en 1938, après l'Anschluss. Émigré aux États-Unis, il meurt quatre ans plus tard, le 15 mars 1942, à Larchmont, dans l'État de New York.

Alexander von Zemlinsky

Alexander von Zemlinsky

photographie

Le compositeur et chef d'orchestre autrichien Alexander von Zemlinsky (1871-1942). 

Crédits : A. Dagli Orti/ De Agostini/ Getty Images

Afficher

Zemlinsky a composé une dizaine d'ouvrages lyriques, les deux plus célèbres demeurant l'opéra en un acte Eine florentinische Tragödie, sur un livret du compositeur d'après la pièce A Florentine Tragedy d'Oscar Wilde traduite en allemand par Max Meyerfeld, créé le 30 janvier 1917 au Hoftheater de Stuttgart, et Der Zwerg, également en un acte, sur un livret de Georg C. Klaren d'après The Birthday of the Infanta d'Oscar Wilde, créé le 28 mai 1922 au Stadttheater de Cologne, sous la direction d'Otto Klemperer. Alexander von Zemlinsky a composé des pièces pour orchestre (deux symphonies, une sinfonietta...), ainsi que la Lyrische Symphonie, en sept chants, pour soprano, baryton et orchestre, d'après des poèmes de Rabindranāth Tagore (créée en 1924). Auteur de lieder avec piano, il a notamment mis en musique six poèmes de Maurice Maeterlinck (1910-1913). À son catalogue figurent également des lieder avec orchestre, des pièces pour chœur et solistes, de la musique de chambre.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« ZEMLINSKY ALEXANDER VON - (1871-1942) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexander-von-zemlinsky/