AIDES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Taxes perçues sur certains produits de consommation (surtout les boissons, mais aussi le papier, le bois, le bétail, l'huile, le savon) et accordées à l'origine par les états généraux, en 1355, pour payer la rançon du roi Jean le Bon fait prisonnier par les Anglais. Plus tard, quelques provinces rachètent en tout ou en partie les droits d'aides qu'elles doivent payer, si bien que les disparités sont très grandes d'une région à l'autre. Les mêmes états généraux de 1355 créent la Cour des aides, chargée du contentieux fiscal relatif aux impôts indirects, et en particulier aux aides. Pour percevoir ces derniers, il existe tout un corps de courtiers-jaugeurs, inspecteurs aux boucheries et aux boissons. Au xviie siècle, les droits d'aides sont affermés en bloc pour une période dépassant l'année ; plus tard, ils font partie des droits pris en compte dans la ferme générale des impôts, mais les fermiers généraux les sous-afferment. Necker en fait une régie, séparée de la ferme générale (1780). C'est l'un des impôts les plus impopulaires à la Révolution, en raison de l'inégalité de ses taux et de ses modes de perception.

—  Anne BEN KHEMIS

Écrit par :

  • : archiviste-paléographe, conservateur à la Bibliothèque nationale de Tunis

Classification


Autres références

«  AIDES  » est également traité dans :

CAPÉTIENS (987-1498)

  • Écrit par 
  • Jacques LE GOFF
  •  • 8 058 mots

Dans le chapitre « L'action de la monarchie »  : […] Le premier problème qui se pose de façon urgente aux Capétiens après 1314, c'est celui de trouver de l'argent pour subvenir à un train royal de plus en plus fastueux, pour rémunérer fonctionnaires et soldats, de plus en plus nombreux. Entre 1332 et 1344, les recettes royales augmentent de 158 000 livres et les dépenses de 440 000 livres. Pour faire face à cet accroissement, pour financer la guerre […] Lire la suite

FERMIERS GÉNÉRAUX

  • Écrit par 
  • Jean MEYER
  •  • 2 567 mots

Dans le chapitre « Fermes et fermiers, traitants et partisans avant 1680 »  : […] L'explication de l'affermage des impôts réside dans l'histoire même de la monarchie française. L'incapacité d'admettre la légitimité de l'impôt, inhérente à la mentalité du Moyen Âge français, a provoqué la mise en place d'une fiscalité directe à la fois fragmentaire, hypocrite et toujours en retard sur les besoins. Il était commode de disposer à date fixe de sommes prévisibles levées par des comp […] Lire la suite

IMPÔT - Histoire de l'impôt

  • Écrit par 
  • Jean-Claude MAITROT
  • , Universalis
  •  • 13 947 mots

Dans le chapitre « La fiscalité de l'Ancien Régime »  : […] Le système fiscal de la monarchie française n'était pas le fruit d'un plan d'ensemble, il était fait de pièces et d'éléments divers, constitués au cours des âges au gré des événements. Les défauts de ce système, notamment sa lourdeur et son injustice, ont fait de son abolition l'un des buts de la Révolution. Taille, capitation et vingtième constituaient l'essentiel des impôts directs. La taille, […] Lire la suite

MUR DES FERMIERS GÉNÉRAUX

  • Écrit par 
  • Solange MARIN
  •  • 385 mots

Depuis la fin de la guerre de Cent Ans, les Parisiens étaient exemptés de l'impôt direct : la taille. Ces conditions avantageuses étaient destinées à attirer de nouveaux habitants vers la capitale ravagée et dépeuplée. En revanche, la royauté institua un impôt indirect (ou aide) sur la plupart des marchandises entrant dans Paris, et ces taxes augmentèrent au fur et à mesure que croissaient les bes […] Lire la suite

Les derniers événements

11-29 mai 2020 • Espagne • Début du processus de déconfinement.

aides allouées par l’État depuis le début de l’état d’alerte en mars, pour un coût d’environ 30 milliards d’euros. À la fin du mois, le nombre de morts du Covid-19 s’élèvera à plus de vingt-sept mille cent.  [...] Lire la suite

4-29 mai 2020 • Canada • Annonce d’aides financières pour lutter contre la crise liée au Covid-19.

Le 4, plusieurs provinces entament leur processus de déconfinement. Le 8, le Premier ministre Justin Trudeau annonce la prolongation jusqu’à fin août de la subvention salariale d’urgence qui permet aux entreprises de conserver leurs employés en faisant payer 75 p. 100 de leurs salaires par l’État. Le 11, il annonce l’instauration d’un crédit d’urgence pour les grands employeurs destiné aux entrepr [...] Lire la suite

7-29 avril 2020 • Japon • Proclamation de l’état d’urgence face à l’épidémie de Covid-19.

de préserver la tenue des jeux Olympiques de Tōkyō en juillet. Le 27, Shinzō Abe présente au Parlement le premier volet d’un plan d’aide économique de 117 100 milliards de yens (1 007 milliards d’euros), qui prend la forme d’aides directes aux ménages et aux petites et moyennes entreprises et de prêts à [...] Lire la suite

2-30 avril 2020 • France • Annonce du plan de déconfinement.

de solidarité spécifique (ASS) ou des aides personnalisées au logement (APL). Le gouvernement approuve également le versement d’une prime aux personnels hospitaliers, ainsi qu’une majoration de la rémunération de leurs heures supplémentaires. Enfin, une prime doit être versée aux agents publics soumis [...] Lire la suite

18-26 mars 2020 • Inde • Lutte contre l’épidémie de Covid-19.

, le gouvernement indien présente un plan de 1 700 milliards de roupies (plus de 20 milliards d’euros) destiné à garantir l’approvisionnement en nourriture des populations les plus défavorisées, en plus d’aides financières diverses. Le nombre de décès dus à l’épidémie s’élève à trente-cinq à la fin du mois.  [...] Lire la suite

11-23 mars 2020 • Union européenne • Lutte contre l’épidémie de Covid-19.

. Le 23, les ministres des Finances de l’Union européenne décident d’activer la « clause de suspension générale » du pacte de croissance et de stabilité, qui dégage les États membres de toute contrainte budgétaire en cas de récession grave et généralisée, notamment du taux maximal de déficit public fixé à 3 p. 100 du PIB. Le même jour, la Commission européenne assouplit temporairement la règle qui limite les aides publiques aux entreprises.  [...] Lire la suite

9-29 mars 2020 • États-Unis • Lutte contre l’épidémie de Covid-19.

de dollars (1 845 milliards d’euros). Celui-ci prévoit notamment des garanties de crédit pour les entreprises, des aides directes aux ménages modestes et une hausse des indemnités chômage. Au cours des deux dernières semaines du mois, quelque dix millions de chômeurs s’inscrivent pour toucher [...] Lire la suite

1er-31 mars 2020 • France • Lutte contre l’épidémie de Covid-19.

, le ministre de l’Économie Bruno Le Maire exclut le versement de dividendes en 2020 par les entreprises qui bénéficient d’aides de l’État dans le cadre de la lutte contre la pandémie. Le 31, le nombre de victimes du Covid-19 mortes à l’hôpital s’élève à plus de trois mille cinq cents dans le pays. Près de vingt-deux mille sept cents personnes infectées sont hospitalisées, dont près de cinq mille cinq cents en réanimation ou en soins intensifs.  [...] Lire la suite

18 février 2020 • Publication d’un rapport sur le détournement de l’aide au développement.

La Banque mondiale publie un rapport signé par un de ses collaborateurs, l’économiste Bob Rijkers, et deux chercheurs indépendants, qui affirme que « les versements d’aides vers les pays les plus dépendants coïncident avec une augmentation importante de transferts vers des centres financiers [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Anne BEN KHEMIS, « AIDES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/aides/