ACCORDS DE MUNICH

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Fidèle à son pangermanisme proclamé, Adolf Hitler réclame avec plus d'insistance que jamais, en septembre 1938, la cession au IIIe Reich du territoire tchécoslovaque sur lequel vit la minorité germanophone des Sudètes. L'Allemagne est prête à la guerre pour obtenir gain de cause. Le 28 septembre, Benito Mussolini, poussé en ce sens par le Premier ministre britannique Arthur Neville Chamberlain, promoteur d'une politique d'appeasement avec l'Allemagne nazie, demande la tenue d'une conférence internationale pour régler la question. Celle-ci se tient à Munich, les 29 et 30 septembre 1938 ; y participent Hitler, Chamberlain, Mussolini et le Français Édouard Daladier. Les accords qui en résultent imposent à la Tchécoslovaquie l'annexion du territoire des Sudètes par l'Allemagne, et à celle-ci l'engagement de se satisfaire du nouvel état de fait. La guerre européenne qui se profilait semble donc écartée. Nombreux sont alors ceux qui, à l'instar de Léon Blum, éprouvent un « lâche soulagement ». En mars 1939, cependant, en violation des accords de Munich, Hitler achève de démanteler la Tchécoslovaquie. La guerre tant redoutée n'aura été repoussée que d'un an.

Accords de Munich, 1938

Accords de Munich, 1938

vidéo

Dans la nuit du 29 au 30 septembre 1938, les accords de Munich sont signés par Hitler, Mussolini, Édouard Daladier, chef du gouvernement français, et le Premier ministre britannique Arthur Neville Chamberlain.Hitler obtient pleine satisfaction concernant le rattachement au Reich de la... 

Crédits : Pathé

Afficher

—  Sylvain VENAYRE

Écrit par :

  • : professeur d'histoire contemporaine à l'université de Grenoble-II

Classification


Autres références

«  MUNICH ACCORDS DE (1938)  » est également traité dans :

MUNICH (ACCORDS DE)

  • Écrit par 
  • Georges-Henri SOUTOU
  •  • 901 mots
  •  • 5 médias

Avec le rattachement au Reich des trois millions d'Allemands des Sudètes , les accords de Munich du 29 septembre 1938 marquent une étape décisive dans le programme d'expansion de l'Allemagne nazie. Avant l' Anschluss , […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/munich-accords-de/

BENEŠ EDVARD (1884-1948)

  • Écrit par 
  • Vladimir Claude FISERA
  •  • 971 mots
  •  • 1 média

Fils de paysans de Bohême du Sud, Edvard Beneš s'affirme tout d'abord comme universitaire et publiciste. Il étudie la philosophie, la philologie romane et la science politique à l'Université de Prague puis à celle de Dijon, dont il devient docteur en droit en 1908. Beneš commencera par écrire dans la presse social-démocrate […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edvard-benes/#i_13776

BONNET GEORGES (1889-1973)

  • Écrit par 
  • Guy ROSSI-LANDI
  •  • 477 mots

à la postérité, ce n'est pas en raison de ce curriculum vitae impressionnant, mais parce qu'il fut le ministre des Affaires étrangères qui organisa la conférence internationale de Munich dont les résultats divisent encore les Français. Bien que la France se fût engagée à garantir les frontières de son alliée, la Tchécoslovaquie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-bonnet/#i_13776

CHAMBERLAIN ARTHUR NEVILLE (1869-1940)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 617 mots
  •  • 2 médias

Né d'un deuxième mariage de son père, Joseph Chamberlain, Neville Chamberlain débute dans la carrière politique en entrant au Parlement de Londres en 1918. Membre du parti conservateur, il fait partie du Cabinet à partir de 1922 et, sauf un bref passage à la chancellerie de l'Échiquier en 1923-1924, est cantonné avant 1931 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arthur-neville-chamberlain/#i_13776

DALADIER ÉDOUARD (1884-1970)

  • Écrit par 
  • Armel MARIN
  •  • 1 023 mots
  •  • 4 médias

Le 29 septembre 1938, la crise tchécoslovaque met l'Europe au bord de la guerre, conjurée apparemment à Munich. Daladier reçoit un accueil triomphal à son retour à Paris. Sceptique, il savait seulement que l'Angleterre et la France avaient livré la Tchécoslovaquie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edouard-daladier/#i_13776

FRONT POPULAIRE

  • Écrit par 
  • Serge BERSTEIN
  •  • 4 922 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'agonie du Front populaire (juin 1937-novembre 1938) »  : […] les communistes, la mesure sera mise en œuvre par les décrets-lois Reynaud de novembre 1938. Ensuite il signe, le 29 septembre 1938, avec les Britanniques, les Italiens et les Allemands, les accords de Munich qui témoignent de l'abdication des puissances occidentales face à l'exigence de Hitler d'annexer la région tchécoslovaque des Sudètes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/front-populaire/#i_13776

HITLER ADOLF (1889-1945)

  • Écrit par 
  • Philippe BURRIN
  •  • 4 749 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Le chef de régime »  : […] l'Autriche (l'Anschluss) en mars, puis, après une velléité de résistance de Paris et de Londres, l'incorporation au Reich de la région tchécoslovaque des Sudètes, concédée par les puissances occidentales lors de la conférence de Munich (29-30 septembre 1938) […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adolf-hitler/#i_13776

INTELLECTUEL

  • Écrit par 
  • Jean Marie GOULEMOT
  •  • 9 431 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La guerre et l'Occupation »  : […] À l'opposé certains sont disposés à en découdre pour éliminer « la peste noire ». D'où les réactions contrastées aux accords de Munich (29-30 septembre 1938). Giono publie durant l'été de 1938, une Lettre aux paysans sur la pauvreté et la paix, où il affirme : « je n'ai honte d'aucune paix ». L'opinion approuve massivement les accords. Quant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/intellectuel/#i_13776

SUDÈTES

  • Écrit par 
  • André BRISSAUD
  •  • 353 mots

En géographie, les Sudètes désignent une partie du territoire nord-est du quadrilatère de Bohême se situant entre la Porte de Moravie et les monts des Géants (Karkonosze […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sudetes/#i_13776

TCHÉCOSLOVAQUIE

  • Écrit par 
  • Marie-Elizabeth DUCREUX, 
  • Michel LARAN, 
  • Jacques RUPNIK
  •  • 12 876 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Démembrement et effondrement (1938-1939) »  : […] décrétée par le général Syrový, successeur de Hodža, et la volonté de la population de se battre, la Tchécoslovaquie doit se soumettre aux décisions de Munich (30 septembre) sans y avoir été associée et sans que son Parlement ait été consulté. À l'Allemagne elle abandonne le pays des Sudètes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tchecoslovaquie/#i_13776

TROISIÈME REICH (1933-1945)

  • Écrit par 
  • Gilbert BADIA
  •  • 9 947 mots
  •  • 22 médias

Dans le chapitre « Munich »  : […] ses revendications initiales : il les accrut aussitôt et, quelques jours plus tard, à Munich, les représentants de l'Italie, de la France et de l'Angleterre rencontraient le chef du IIIe Reich et faisaient droit à ses nouvelles demandes, sans que la principale intéressée, la Tchécoslovaquie, eût même été consultée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/troisieme-reich/#i_13776

TROISIÈME RÉPUBLIQUE

  • Écrit par 
  • Louis GIRARD
  •  • 14 392 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « Vers le désastre militaire (1938-1940) »  : […] Georges Bonnet, étaient d'ailleurs bien accueillis par la droite. Le marasme économique persistant après une troisième dévaluation depuis 1936, Daladier s'efforçait d'aménager les quarante heures lorsque Hitler entama sa campagne de revendications contre les Tchèques. La France impuissante dut participer à Munich au démembrement de son allié […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/troisieme-republique/#i_13776

Pour citer l’article

Sylvain VENAYRE, « ACCORDS DE MUNICH », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 septembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/accords-de-munich/