LOS ANGELES (JEUX OLYMPIQUES DE) [1984]- Chronologie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

2 août

Endormi dans sa demi-finale du 400 mètres nage libre, l'Allemand de l'Ouest Thomas Fahrner gagne la finale de consolation en 3 min 50,91 s, soit un meilleur temps que George DiCarlo (États-Unis), vainqueur de la vraie finale, qui est champion olympique en 3 min 51,23 s. Le Canadien Victor Davis bat de plus d'une seconde le record du monde du 200 mètres brasse (2 min 13,34 s). La puissante Mary T. Meagher (États-Unis) remporte le 100 mètres papillon (59,26 s). Le 100 mètres brasse voit la victoire de la Néerlandaise Petra Van Staveren (1 min 9,88 s) ; la Française Catherine Poirot, qui avait signé le meilleur temps des demi-finales, se classe troisième.

La finale du tournoi cycliste de vitesse oppose deux Américains : Mark Gorski bat Nelson Vails, un ancien livreur de journaux de Harlem.

autre :

 

Crédits :

Afficher

Chez les messieurs, le concours général individuel de gymnastique est serré : Koji Gushiken (Japon) s'impose devant Peter Vidmar (États-Unis) et Li Ning (Chine).

Le bondissant fleurettiste italien Mauro Numa, malmené en quart de finale par le Français Philippe Omnès puis par son compatriote Stefano Cerioni en demi-finale, s'est néanmoins qualifié pour la finale. Matthias Behr (R.F.A.) mène 7 touches à 4 à moins d'une minute de la fin de l'assaut ; Numa recolle, prend l'avantage ; Behr égalise. Le titre se joue sur une touche : c'est Numa qui la porte et qui obtient une inespérée médaille d'or.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 7 pages

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « LOS ANGELES (JEUX OLYMPIQUES DE) [1984]- Chronologie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 septembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/1984-20es-jeux-olympiques-d-ete/