Phytohormones


AUXINES

  • Écrit par 
  • Catherine PERROT-RECHENMANN
  •  • 5 022 mots
  •  • 6 médias

Les auxines sont des hormones végétales, ou phytohormones, présentes dans tout le règne végétal, qui jouent un rôle majeur dans le contrôle de la croissance et du développement des plantes. Elles interviennent dès les premiers stades de l'embryogenèse, puis contrôlent auss […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/auxines/#i_0

BRASSINOSTÉROÏDES

  • Écrit par 
  • René LAFONT
  •  • 292 mots

En 1970, était identifiée, à partir de 226 kg de pollen de colza, une substance capable de provoquer l'élongation et la division des cellules de la tige chez le haricot (un effet qui avait fourni le bioessai nécessaire pour suivre la purification de cette substance). Il s'agissait d'un nouveau stéroïde, le brassinolide ; e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/brassinosteroides/#i_0

GIBBÉRELLINES

  • Écrit par 
  • Paul ROLLIN
  •  • 1 532 mots
  •  • 1 média

Il est de coutume de considérer que le premier régulateur de croissance qui fut découvert est l'auxine (1928). En fait, quelques années auparavant, un jeune chercheur japonais, Kurosawa, consacrait ses recherches à une maladie du riz (le bakanae) due à un champignon pathogène, le Fusarium heterosporum appelé encore Gibberella fujikuroi ; […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gibberellines/#i_0

PHYTOHORMONES ou HORMONES VÉGÉTALES

  • Écrit par 
  • Robert BOURIQUET
  •  • 2 800 mots
  •  • 1 média

Les phytohormones ou hormones végétales répondent exactement à la définition des hormones dans le monde animal ; ce sont des substances organiques, de poids moléculaire moyen, diffusibles et cristallisables. Produites par certaines cellules, elles sont généralement transportées à quelque distance de leur lieu de formation et règlent, à dose oligodynamique, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/phytohormones-hormones-vegetales/#i_0

PREMIÈRE HORMONE VÉGÉTALE : L'AUXINE

  • Écrit par 
  • Claude LANCE
  •  • 214 mots

En isolant, en 1928, à partir du coléoptile d'avoine (gaine entourant les jeunes feuilles au début de la germination), une substance (ultérieurement nommée auxine et identifiée à l'acide β-indolylacétique ou AIA) qui est capable de promouvoir l'élongation de cet organe, Fritz W. Went (1903-1990) a ouvert la voie à l'étude des facteurs chimiques (hormones végétales) qui conditionnent la croissance […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/premiere-hormone-vegetale-l-auxine/#i_0


Affichage 

Auxines : structure chimique

Auxines : structure chimique

dessin

Structure chimique des principales auxines naturelles. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Structure et biosynthèse

Structure et biosynthèse

dessin

Structure et biosynthèse de quelques gibbérellines. Les gibbérellines diffèrent entre elles par la présence ou l'absence de double liaison dans le noyau A et de groupements hydroxyles en position 2 et 7 (d'après R. E. Cleland). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Cytokinine et acide abscissique : structures

Cytokinine et acide abscissique : structures

dessin

Structures chimiques de deux substances de croissance antagonistes de la division cellulaire : la 6-furfuryl-aminopurine (ou kinine ou cytokinine) et la dormine ou abscissine II ou acide abscissique. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Auxines : structure chimique

Auxines : structure chimique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Structure et biosynthèse

Structure et biosynthèse
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Cytokinine et acide abscissique : structures

Cytokinine et acide abscissique : structures
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin