Histoire des armes et armements


AFFÛT

  • Écrit par 
  • Jean DELMAS
  •  • 406 mots

Terme d'artillerie désignant l'une des deux parties d'un canon, la première étant la bouche à feu qui sert au lancement du projectile, l'affût, lui, permettant la mise en œuvre de la bouche à feu (pointage en hauteur et en direction) et son emploi dans les différentes circonstances de la guerre (mobilité stratégique et tactique).L'affût est d'abord un châssis de bois inerte (xiv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/affut/#i_0

ARMES - Armes anciennes et armures

  • Écrit par 
  • Jacques BOUDET
  •  • 3 463 mots
  •  • 4 médias

Le vocable armes recouvre une très grande variété d'engins, qui n'a cessé de s'accroître, et particulièrement dans les pays ou les époques qui favorisèrent l'intervention des populations civiles dans les combats : lutte contre les féodaux aussi bien en Chine qu'en Suisse, guerre de Cent Ans, etc.On distingue traditionnellement  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/armes-armes-anciennes-et-armures/#i_0

ARMES - Armes légères

  • Écrit par 
  • François AMBROSI, 
  • Alain BRU
  •  • 11 891 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre «  Histoire des armes à feu portatives »  : […] Elles apparurent au xive siècle, peu après la bombarde. Le bâton à feu, ou canon à main, est un tube de fer prolongé par une tige ou monté sur un fût pour son maintien. Il lance de courtes flèches fixées sur un « sabot », puis des balles. La mise à feu se fait en approchant du « bassinet », c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/armes-armes-legeres/1-histoire-des-armes-a-feu-portatives/

ARMES - Armes lourdes

  • Écrit par 
  • Alain BRU
  •  • 3 936 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre «  Les machines de siège »  : […] Dès la plus haute antiquité, les armes individuelles furent doublées, dans certaines régions, de matériels lourds : les engins de siège. Les Assyriens, par exemple, confrontés à des fortifications de briques, mirent en œuvre le bélier lourd, oscillant sous bâti, pour l'attaque des portes, et celui à longue pointe métallique, ainsi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/armes-armes-lourdes/1-les-machines-de-siege/

ARMORIAL

  • Écrit par 
  • Hervé PINOTEAU
  •  • 728 mots

Collection d'armes (composition dans un écu) ou d'armoiries (l'écu et ses ornements extérieurs), l'armorial est composé de descriptions ou de représentations ou encore des deux à la fois, avec l'avantage de préciser des détails ou des figures difficiles, mais avec la possibilité de disparités entre description et représentation. Les descriptions sont écrites en des textes très secs et archaïques ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/armorial/#i_0

BOMBARDE, artillerie

  • Écrit par 
  • André DAUBARD
  •  • 115 mots
  •  • 1 média

Nom donné en général aux premières bouches à feu qui tiraient des boulets de pierre et servaient essentiellement pour l'attaque et la défense des villes. Les premières bombardes apparurent en France en 1345 et les Anglais utilisèrent trois « bombardiaux » à la bataille de Crécy (1346). Encombrantes et peu sûres au début, elles jouèrent un rôle de plus en plus important au fur et à mesure des progr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bombarde-artillerie/#i_0

CATAPULTE

  • Écrit par 
  • André DAUBARD
  •  • 125 mots

Engin de siège léger utilisé par les Romains du ~ iie siècle au la ve siècle, catapulte servait à lancer des javelots, parfois enflammés, à des distances pouvant aller jusqu'à 400 mètres. Le principe de fonctionnement était basé sur l'élasticité de câbles tressés, en corde, tendon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/catapulte/#i_0

ÉPÉE

  • Écrit par 
  • Hervé PINOTEAU
  •  • 769 mots

Arme blanche individuelle, l'épée accompagne souvent le guerrier barbare dans sa tombe. Childéric Ier, père de Clovis (mort en 481/482), fut inhumé avec une épée à poignée d'or enrichie de grenats (des débris au cabinet des médailles de la Bibliothèque nationale). À l'entrevue de Ponthion en 754, le pape Étienne II aurait donné au roi Pépin une épée destinée à protéger le Sa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/epee/#i_0

GUIBERT FRANÇOIS APOLLINI comte de (1744-1790)

  • Écrit par 
  • Jean TULARD
  •  • 756 mots

« En 1772, M. de Guibert fit paraître son Traité de tactique qui causa le plus grand bruit à cause de la préface qui était fort hardie, ce qui l'obligea à voyager. » Cette remarque provient des notes de Bonaparte, alors jeune officier et qui saluait ainsi l'un de ses maîtres à penser.Lieutenant à treize ans au régiment d'Auvergne, capitaine en 1758, Guibert participa à toutes l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-apollini-guibert/#i_0

MANGONNEAU

  • Écrit par 
  • André DAUBARD
  •  • 45 mots

Sorte de fronde à contrepoids de la famille des trébuchets, utilisée au Moyen Âge et jusqu'au xve siècle dans la guerre de siège pour le jet de pierres d'une trentaine de kilogrammes à des distances pouvant atteindre 200 mètres. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mangonneau/#i_0

PREMIER MISSILE BALISTIQUE

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 340 mots
  •  • 1 média

Le 3 octobre 1942, un missile allemand A4 est lancé avec succès depuis la base de Peenemünde, au bord de la mer Baltique. Dès la fin des années 1920, l'Allemagne avait entrepris de considérables efforts de recherche dans le domaine des fusées : le traité de Versailles imposait en effet à l'Allemagne des contraintes strictes en matière d'armement, mais aucune de ses clauses n'interdisait les fusées […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/premier-missile-balistique/#i_0

RAYURE, armement

  • Écrit par 
  • André DAUBARD
  •  • 179 mots

Rainure hélicoïdale peu profonde pratiquée à l'intérieur du canon d'une arme à feu pour imprimer au projectile un effet de rotation qui en améliore la portée et la précision. Les premières armes rayées apparurent au xve siècle ; les rayures étaient alors souvent longitudinales, mais devinrent très vite hélicoïdales. Il faudra attendre le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rayure-armement/#i_0

RIBAUDEQUIN

  • Écrit par 
  • Jean DELMAS
  •  • 133 mots

Ancien engin de guerre qui réunissait sur un même châssis de chariot un certain nombre de canons de petit calibre (les premiers ribaudequins connus remontent au xve siècle) ; on introduisait le feu par la bouche des canons à l'aide d'une mèche et il se communiquait successivement à toutes les cartouches. C'est, si l'on veut, une sorte de mitrailleuse […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ribaudequin/#i_0

SABORD

  • Écrit par 
  • Jacques MÉRAND
  •  • 115 mots

Le mot apparaît en 1402, dans La Conquête des Canaries de Jean de Béthencourt. Il désigne l'ouverture pratiquée dans la muraille d'un vaisseau, ce dispositif devant laisser passage à la volée d'un canon. Plus spécialement, on distingue le « sabord de chasse », situé à l'avant, pour l'attaque, et le « sabord de retraite », à l'arrière. Par extension, le « sabord de charge » est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sabord/#i_0

SAINT-ÉTIENNE MANUFACTURE D'ARMES DE

  • Écrit par 
  • Jean-Marie CONSTANT
  •  • 957 mots

Il semblerait que des forgerons se soient installés très tôt dans cette région favorisée par la présence d'un bassin houiller et par les eaux du Furan qui permettaient la trempe du fer. Cependant, c'est sous le règne de François Ier qu'apparurent les premières industries (arbalètes, fers de lance, couteaux, armes à feu). « Les statuts et règlements pour les maîtres fourbisse […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/manufacture-d-armes-de-saint-etienne/#i_0

SCHNORCHEL ou SCHNORCKEL

  • Écrit par 
  • Jean DELMAS
  •  • 401 mots

L'apparition du schnorchel sur les sous-marins allemands (1944) marque une étape de la lutte que se livrent avec acharnement Alliés et Allemands dans l'océan Atlantique.Après les éclatants succès des U-boote en 1942 et au début de 1943, un renversement de la situation s'opère brutalement en avril 1943 grâce à l'emploi de porte-avions d'escorte qui comblent le vide de l'Atlantique central, et à l'u […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/schnorchel-schnorckel/#i_0

SS 20 MISSILE

  • Écrit par 
  • Bernard LE CORNEC
  •  • 335 mots

Successeur des missiles SS 4 et SS 6 des années 1960, le SS 20 est un missile balistique soviétique à charge nucléaire moyenne et d'une précision améliorée (quelques centaines de mètres). Bi-étage à propergol solide, il est long de 16 mètres, pour une masse de 41 000 kilogrammes (dont 39 000 kg de propergol). Il es […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/missile-ss-20/#i_0


Affichage 

Bataille de Reischoffen, A. Morot

 Bataille de Reischoffen , A. Morot

photographie

Charge de cuirassiers, le 6 août 1870. Dans la seconde moitié du XIXe siècle, la puissance de feu décuplée de l'infanterie et de l'artillerie sonne le glas pour les charges furieuses de cavalerie. Aimé Morot, «Bataille de Reischoffen», huile sur toile, 1887. 

Crédits : AKG

Afficher

La Bataille de Waterloo, F. Phillippoteaux

 La Bataille de Waterloo , F. Phillippoteaux

photographie

La bataille de Waterloo est l'une des nombreuses illustrations de la suprématie conservée par l'infanterie de ligne sur le champ de bataille jusqu'au milieu du XIXe siècle. Disciplinée et capable de concentrer sa puissance de feu par des salves nourries et cadencées,... 

Crédits : AKG

Afficher

Cuirassé La Gloire

Cuirassé  La Gloire

photographie

«La Gloire», premier cuirassé de haute mer, lancé le 24 novembre 1859. Ce navire, conçu par l'ingénieur Stanislas Charles Dupuy de Lôme et destiné à la marine nationale française, était une frégate classique en bois dont la coque était recouverte, sur toute sa longueur,... 

Crédits : J.R. Freeman/ Britisch Museum

Afficher

Champignon atomique

Champignon atomique

photographie

Champignon d'explosion atomique dû à un essai de bombe à hydrogène au début des années 1960. 

Crédits : Rob Atkins / Getty Images

Afficher

V2 : le moteur

V2 : le moteur

photographie

Un des derniers exemplaires encore existants du moteur-fusée du missile balistique allemand V2, conservé dans l'établissement de Vernon de la S.N.E.C.M.A. Ce moteur fonctionnait à l'oxygène liquide et à l'éthanol. On distingue, de droite à gauche, le fond du réservoir d'oxygène... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

V2

V2

photographie

Lancement depuis Cuxhaven, en octobre 1945, d'un missile balistique allemand V2 dans le cadre de l'opération britannique Backfire. 

Crédits : AKG

Afficher

Première guerre mondiale

Première guerre mondiale

photographie

La Première Guerre mondiale marque un tournant dans la technologie de la guerre. Ici, des soldats autrichiens avec leurs masques à gaz 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Fangataufa

Fangataufa

photographie

De 1966 à 1996, les atolls de Fangataufa et de Mururoa, situés dans l'archipel des Tuamotu en Polynésie française, ont servi à 193 essais nucléaires. Des campagnes de tirs souterrains ont succédé, à partir de 1975, aux tirs aériens effectués de 1966 à 1974. Après une dernière... 

Crédits : CEA

Afficher

Essais nucléaires atmosphériques

Essais nucléaires atmosphériques

photographie

Le premier essai nucléaire français fut réalisé en 1960 à Reggane, dans le Sahara algérien. Il s'agissait d'un essai aérien effectué au sommet d'une tour. Quatre engins, baptisés Gerboise bleue, Gerboise blanche, Gerboise rouge et Gerboise verte, furent testés à cet endroit.... 

Crédits : CEA

Afficher

Essais nucléaires souterrains après 1975

Essais nucléaires souterrains après 1975

photographie

Après une série d'essais souterrains dans le massif algérien de Tan Affella, la France a réalisé des essais nucléaires souterrains dans les lagons polynésiens. Ces essais, qui ont eu lieu entre 1975 et 1996, ont été réalisés sous le lagon ou dans la couronne corallienne.... 

Crédits : CEA

Afficher

Essais nucléaires français au Sahara algérien

Essais nucléaires français au Sahara algérien

photographie

Après un premier tir aérien sur le site de Reggane, en 1960, la première série d'essais nucléaires souterrains français (photo) se déroule à In Ecker dans le massif du Hoggar en Algérie. Treize essais sont menés entre novembre 1961 et février 1966. À partir de 1966, les... 

Crédits : CEA

Afficher

La Grosse Bertha

La Grosse Bertha

photographie

La Grosse Bertha, mortier de 210 mm, fabriqué par l'industriel allemand Gustav Krupp, avait une portée de 122 km. De nombreux tirs furent effectués sur Paris de mars à août 1918. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Usines Krupp

Usines Krupp

photographie

L'aciérie Krupp, à Essen, était le premier fabricant d'armement de l' empire allemand. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Char Renault en Chine

Char Renault en Chine

photographie

Un char léger Renault patrouille dans les rues de la concession française, en 1927. 

Crédits : Topical Press Agency/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Mortier géant

Mortier géant

photographie

Le mortier géant Dictateur, utilisé par l'armée nordiste, pendant la guerre de Sécession, en 1865. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Fusée V-2

Fusée V-2

photographie

En Allemagne, en 1945, l'armée américaine a capturé un train chargé de V-2. Des soldats en examinent un de près. 

Crédits : Seigman/ Getty Images

Afficher

Usine de Vemork à Rjukan en Norvège, en 1945

Usine de Vemork à Rjukan en Norvège, en 1945

photographie

L'usine hydro-électrique de Vemork à Rjukan, en Norvège, où les scientifiques allemands qui tentaient de produire l'eau lourde nécessaire à la fabrication d'une pile atomique furent stoppés dans leur recherche par l'action d'un commando britannique dans la nuit du 19 au 20 novembre 1942. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Munitions à tir tendu

Munitions à tir tendu

tableau

Caractéristiques de quelques munitions à tir tendu. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

 Bataille de Reischoffen , A. Morot

Bataille de Reischoffen, A. Morot
Crédits : AKG

photographie

 La Bataille de Waterloo , F. Phillippoteaux

La Bataille de Waterloo, F. Phillippoteaux
Crédits : AKG

photographie

Cuirassé  La Gloire

Cuirassé La Gloire
Crédits : J.R. Freeman/ Britisch Museum

photographie

Champignon atomique

Champignon atomique
Crédits : Rob Atkins / Getty Images

photographie

V2 : le moteur

V2 : le moteur
Crédits : Encyclopædia Universalis France

photographie

V2

V2
Crédits : AKG

photographie

Première guerre mondiale

Première guerre mondiale
Crédits : Hulton Getty

photographie

Fangataufa

Fangataufa
Crédits : CEA

photographie

Essais nucléaires atmosphériques

Essais nucléaires atmosphériques
Crédits : CEA

photographie

Essais nucléaires souterrains après 1975

Essais nucléaires souterrains après 1975
Crédits : CEA

photographie

Essais nucléaires français au Sahara algérien

Essais nucléaires français au Sahara algérien
Crédits : CEA

photographie

La Grosse Bertha

La Grosse Bertha
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Usines Krupp

Usines Krupp
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Char Renault en Chine

Char Renault en Chine
Crédits : Topical Press Agency/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Mortier géant

Mortier géant
Crédits : Hulton Getty

photographie

Fusée V-2

Fusée V-2
Crédits : Seigman/ Getty Images

photographie

Usine de Vemork à Rjukan en Norvège, en 1945

Usine de Vemork à Rjukan en Norvège, en 1945
Crédits : Hulton Getty

photographie

Munitions à tir tendu

Munitions à tir tendu
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau