Japon, xve s.-xviiie s.


AZUCHI-MOMOYAMA ÉPOQUE (1573-1603)

  • Écrit par 
  • Madeleine PAUL-DAVID
  •  • 328 mots

Appellation qui désigne, dans la périodisation adoptée par les historiens d'art japonais, la fin du xvie siècle durant laquelle se succédèrent au pouvoir Oda Nobunaga, assassiné en 1582, et Toyotomi Hideyoshi, mort en 1598. Ces deux grands dictateurs tentèr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/epoque-azuchi-momoyama/#i_0

DAIMYŌ

  • Écrit par 
  • Michel François VIÉ
  •  • 1 741 mots

De la fin du xive siècle au début de l'ère Meiji (1871), le Japon fut morcelé en dominations territoriales, fondées sur la force militaire et ayant à leur tête des dynastes provinciaux, les daimyō. Ce terme, en usage dès la fin de l'époque de Heian, n'exprimait à l'origine qu'une appréciation de la richesse d'un exploitant rural, d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/daimyo/#i_0

FERMETURE DU JAPON

  • Écrit par 
  • François MACÉ
  •  • 192 mots
  •  • 1 média

L'édit de 1635, qui interdisait aux Japonais de sortir du territoire ou d'y revenir s'ils s'étaient installés outre-mer, fait partie d'une série de mesures prises de 1629 à 1639 pour restreindre les échanges avec l'étranger. Celles-ci s'expliquent par la volonté d'arrêter l'hémorragie de métal précieux qu'entraînait le commerce international. On assiste ainsi à une réduction progressive du nombre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fermeture-du-japon/#i_0

HAYASHI RAZAN (1583-1657)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 439 mots

Lettré japonais, né en août 1583 à Kyôto et mort le 4 février 1657 à Edo (auj. Tôkyô), Hayashi Razan fait de la pensée du grand philosophe chinois néo-confucianiste Zhu Xi la doctrine officielle du shogunat des Tokugawa (1603-1867). Il réinterprète aussi le shintô, la religion japonaise nationale, à la lumière de la philosophie de Zhu Xi et jette les bases […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hayashi-razan/#i_0

HIDEYOSHI TOYOTOMI (1536-1598)

  • Écrit par 
  • Paul AKAMATSU
  •  • 828 mots

Homme d'État japonais. Fils d'un valet du père d'Oda Nobunaga, Toyotomi Hideyoshi partit très jeune à l'aventure, en pleine période de guerre féodale ; après être entré au service d'un vassal des Imagawa, seigneur de Shizuoka, il revint dans la région de Nagoya dont il était originaire, pour être pris, en 1558, comme valet par Oda Nobunaga lui-même. Nob […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hideyoshi-toyotomi/#i_0

JAPON (Le territoire et les hommes) - Histoire

  • Écrit par 
  • Paul AKAMATSU, 
  • Vadime ELISSEEFF, 
  • Valérie NIQUET, 
  • Céline PAJON
  •  • 41 198 mots
  •  • 48 médias

Dans le chapitre «  La période Ashikaga (1333-1568) »  : […] Mal connue, parfois décriée, la période Ashikaga s'étend sur deux siècles de troubles : piraterie dans la mer du Japon, querelles dynastiques, guerre féodales pour finir. Les nouveaux shōgun installèrent à Kyōto une cour princière, où ils apprirent la douceur des mœurs nobles de la capitale impériale. Cependant, les shōgun […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/japon-le-territoire-et-les-hommes-histoire/6-la-periode-ashikaga-1333-1568/

NOBUNAGA ODA (1534-1582)

  • Écrit par 
  • Paul AKAMATSU
  •  • 537 mots

Homme d'État japonais. Né dans une famille noble établie depuis longtemps dans le centre du Japon et dont les ramifications étaient déjà nombreuses au xvie siècle, Oda Nobunaga se trouva en pleine guerre féodale quand il succéda à son père comme conseiller du vice-gouverneur de la moitié de la province d'Owari. Il prit les armes pour unifier sa provin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oda-nobunaga/#i_0

TOKUGAWA IEMITSU (1604-1651)

  • Écrit par 
  • Paul AKAMATSU
  •  • 335 mots
  •  • 1 média

Homme d'État japonais. Troisième shōgun de la dynastie des Tokugawa, petit-fils de Ieyasu, Tokugawa Iemitsu fut le premier des shōgun à ne pas se rendre à Kyōto pour recevoir le mandat impérial : désormais, un émissaire du souverain porta celui-ci à Edo, capitale shōgunale. Sous le gouvernement de Iemitsu, de 1623 à 1651, la cour du shōg […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tokugawa-iemitsu/#i_0

TOKUGAWA IEYASU (1543-1616)

  • Écrit par 
  • Paul AKAMATSU
  •  • 921 mots

Homme d'État japonais. Petit-fils du daimyō Matsudaira Kiyoyasu qui avait conquis toute la province de Mikawa, Tokugawa Ieyasu fut envoyé comme otage, son père ayant été dépossédé de son fief, chez les Oda, puis chez les Imagawa, seigneurs de Shizuoka, dont il fut considéré comme le pupille. À la mort de Yoshimoto, son tuteur en titre, i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tokugawa-ieyasu/#i_0

TOKUGAWA LES (1603-1868) - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Olivier COMPAGNON
  •  • 303 mots

1603 Tokugawa Ieyasu (1543-1616) est nommé shogun par l'empereur et fixe le siège de son gouvernement à Edo.1605 Tokugawa Ieyasu transmet de son vivant ses pouvoirs à son second fils, Tokugawa Hidetada, et fonde ainsi la troisièm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tokugawa-reperes-chronologiques/#i_0

TOKUGAWA TSUNAYOSHI (1646-1709)

  • Écrit par 
  • Paul AKAMATSU
  •  • 473 mots

Homme d'État japonais. Cinquième shōgun de la dynastie des Tokugawa, quatrième fils de Iemitsu, Tokugawa Tsunayoshi était daimyō à Tatebayashi, lorsqu'il fut désigné pour succéder à son frère aîné Ietsuna qui mourut en 1680 sans laisser de fils. Au début de son gouvernement, il appliqua une politique d'économie, restr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tokugawa-tsunayoshi/#i_0

TOKUGAWA YOSHIMUNE (1684-1751)

  • Écrit par 
  • Paul AKAMATSU
  •  • 635 mots

Homme d'État japonais, huitième shōgun de la dynastie des Tokugawa. Né fils bâtard du daimyō de Wakayama, appartenant à l'une des branches cadettes des Tokugawa, c'est inopinément que Tokugawa Yoshimune hérita du fief de son père, après la mort de ses frères aînés ; et c'est gr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tokugawa-yoshimune/#i_0

UNIFICATION DU JAPON SOUS LES TOKUGAWA

  • Écrit par 
  • Olivier COMPAGNON
  •  • 214 mots
  •  • 1 média

Quand Tokugawa Ieyasu est nommé shogun en 1603, il inaugure une dynastie amenée à diriger le Japon durant plus de deux siècles et demi. Les immenses pouvoirs politiques que lui délègue l'empereur reposent sur le fait que le nouveau shogun (général en chef) a mis fin, grâce à une série de victoires militaires dont la pl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/unification-du-japon-sous-les-tokugawa/#i_0


Affichage 

Persécutions des chrétiens au Japon

Persécutions des chrétiens au Japon

photographie

Sous la dynastie des Tokugawa (1603-1868) la fermeture du Japon à toute influence extérieure s'accompagne de persécutions religieuses. Avant la fin du XVIIe siècle, les chrétiens ont tous été expulsés ou massacrés. Martyre des Jésuites au Japon le 10 septembre... 

Crédits : Pirozzi/ AKG

Afficher

Persécutions des chrétiens au Japon

Persécutions des chrétiens au Japon
Crédits : Pirozzi/ AKG

photographie



haut de page

Encyclopædia Universalis - Contact - Mentions légales - Consentement RGPD

Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis

©2019 Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.