Paul ROLLIN

professeur à la faculté des sciences de Rouen

BOURGEONS

  • Écrit par 
  • Louis GENEVÈS, 
  • Paul ROLLIN
  •  • 2 982 mots

Les bourgeons sont des organes situés au sommet de la tige (bourgeon apical ou terminal) ou à l'aisselle des feuilles (bourgeons axillaires). Les bourgeons axillaires proviennent directement ou indirectement de l'activité d'un bourgeon apical. Enfin, des bourgeons adventifs apparaissent sur des tiges, sur des rhizomes ou même des feuilles, d'une façon naturelle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bourgeons/#i_0

CROISSANCE, biologie

  • Écrit par 
  • André MAYRAT, 
  • E.U., 
  • Paul ROLLIN, 
  • Raphaël RAPPAPORT
  •  • 14 795 mots

La notion de croissance s'est imposée d'abord à l'esprit humain par l'observation de l'augmentation de taille des êtres vivants. Puis l'emploi du mot s'est élargi, soit par application à divers produits de leurs activités ou par métaphore (la croissance d'une passion, nourrie d'illusions), soit par simple confusion avec le terme plus général d'accroissement. La croissance peut être présentée comme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/croissance-biologie/#i_0

DORMANCES VÉGÉTALES

  • Écrit par 
  • Paul ROLLIN
  •  • 2 255 mots

Chez de nombreuses plantes, les graines, les bourgeons passent par des phases de repos. Ainsi les semences mûres tombées sur le sol ne germent généralement pas, même si les conditions externes sont favorables à la croissance (température tiède, milieu humide et aéré) ; les bourgeons de beaucoup d'espèces vivantes ces […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dormances-vegetales/#i_0

FLEUR

  • Écrit par 
  • Georges MANGENOT, 
  • Louis EMBERGER, 
  • Michel FAVRE-DUCHARTRE, 
  • Paul ROLLIN
  •  • 7 666 mots

La fleur n'est pas un organe morphologiquement défini. Chez les Angiospermes les moins évoluées, la fleur est évidemment, comme Goethe lui-même l'avait découvert, un rameau feuillé (système d'axes foliarisés) très contracté, dans le prolongement de dispositifs déjà réalisés chez des Végétaux vasculaires archaïques (Coniférophytes, Cycadophytes et même C […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fleur/#i_0

GERMINATION

  • Écrit par 
  • Paul ROLLIN
  •  • 1 790 mots

En biologie végétale, la germination se définit, à quelques nuances près, comme le « phénomène par lequel l'embryon croît en utilisant les réserves de la graine ; la germination peut être considérée comme terminée lorsque la plantule est autotrophe, c'est-à-dire lorsqu'elle est capable de se suffire à elle-même en puisant l'eau et les sels minéraux du sol et le gaz carbonique de l'air ».Cette défi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/germination/#i_0

GIBBÉRELLINES

  • Écrit par 
  • Paul ROLLIN
  •  • 1 532 mots

Il est de coutume de considérer que le premier régulateur de croissance qui fut découvert est l'auxine (1928). En fait, quelques années auparavant, un jeune chercheur japonais, Kurosawa, consacrait ses recherches à une maladie du riz (le bakanae) due à un champignon pathogène, le Fusarium heterosporum appelé encore Gibberella fujikuroi ; […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gibberellines/#i_0