VILA-MATAS ENRIQUE (1948- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Enrique Vila-Matas, essayiste et romancier, né le 31 mars 1948 à Barcelone, invite ses lecteurs à partager un univers singulier, d'une très grande richesse culturelle et artistique. Sa renommée est aujourd'hui internationale. Après avoir publié un premier ouvrage Mujer en el espejo contemplando un paisaje (1973, Femme dans le miroir regardant un paysage) connu également sous le titre En un lugar solitario (titre initial qu'il récupérera par la suite) et inspiré par Une méditation de Juan Benet, il se rend à Paris peu avant la fin du franquisme. Dans París no se acaba nunca (2003, Paris ne finit jamais), un ouvrage aux confins de l'autobiographie – mais une autobiographie qui, chez lui, se veut toujours fictionnelle – Enrique Vila-Matas évoque ces deux années passées dans la capitale française, trente ans plus tôt, lorsque Marguerite Duras lui louait une chambre de bonne et lui prodiguait des conseils d'écriture. Le titre du livre fait écho à Paris est une fête d'Ernest Hemingway, à qui Vila-Matas souhaite rendre hommage. C'est au cours de cette période qu'il se consacre à la rédaction de La asesina ilustrada (1977), qui traite avec ironie du rôle « mortifère » de l'écriture : le livre s'ouvre sur la mort du personnage de l'écrivain Vidal Escabia qui s'est suicidé dans son hôtel après avoir reçu le manuscrit intitulé « La lecture assassine ». Par ce roman déroutant, l'auteur crée un espace de jeu avec le destinataire, faisant de la lecture un acte périlleux.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages



Écrit par :

  • : ancienne élève de l'École normale supérieure de Fontenay-Saint-Cloud, agrégée, maître de conférences à l'université de Paris-Sorbonne

Classification


Autres références

«  VILA-MATAS ENRIQUE (1948- )  » est également traité dans :

LE VOYAGE VERTICAL et BARTLEBY ET COMPAGNIE (E. Vila-Matas) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre RESSOT
  •  • 988 mots

À la crise qui semble frapper depuis longtemps la création romanesque espagnole, Enrique Vila-Matas, né à Barcelone en 1948, répond en se situant hors normes, en pratiquant dès ses premiers livres une recherche ludique de l'originalité, dans un mélange de fiction et d'essai pimenté d'humour.Le titre même de son récit Le Voyage verti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-voyage-vertical-bartleby-et-compagnie/#i_54643

Pour citer l’article

Corinne CRISTINI, « VILA-MATAS ENRIQUE (1948- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/enrique-vila-matas/