Jean-Louis VAN REGEMORTER

chargé d'enseignement à l'université de Clermont-Ferrand

ÉLISABETH PETROVNA (1709-1762) impératrice de Russie (1741-1762)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis VAN REGEMORTER
  •  • 233 mots

Souveraine qui doit son importance historique à sa valeur de symbole : la révolution de palais (25 nov. 1741), qui place sur le trône la fille de Pierre le Grand, marque la revanche de la garde impériale sur les Allemands qui dominaient la Russie depuis 1730. Au cours du règne, une série de hasards heureux confirment cette revanche : pendant la guerre de Sept Ans, l'armée russe met Frédéric II aux […] Lire la suite

GOUVERNEMENT, Russie

  • Écrit par 
  • Jean-Louis VAN REGEMORTER
  •  • 250 mots

L'oukaze du 18 décembre 1708 partageait l'Empire russe en huit « gouvernements » pour les besoins de l'armée, mais, comme circonscription administrative de base, le « gouvernement » naît avec le Règlement du 7 novembre 1775 qui divisait le pays en cinquante provinces comprenant chacune une population de 300 000 à 400 000 habitants du sexe masculin. La réforme […] Lire la suite

MARÉCHAL DE LA NOBLESSE

  • Écrit par 
  • Jean-Louis VAN REGEMORTER
  •  • 342 mots

Avec la table des rangs (čin) en 1722, Pierre le Grand avait achevé de soumettre la noblesse à l'État en calquant la hiérarchie nobiliaire sur la pyramide des grades. Mais tout en refusant d'accorder à la classe dirigeante une organisation corporative à l'échelon national, il ne méconnaissait pas la nécessité de développer son esprit civique en lui confiant localement des respo […] Lire la suite

OUKAZE

  • Écrit par 
  • Jean-Louis VAN REGEMORTER
  •  • 309 mots

Terme désignant à l'origine un ordre du souverain, sans distinction entre les mesures générales et les cas individuels. Avant Pierre le Grand, la formule rituelle : « Le tsar a ordonné et les boyards ont joint leur avis » reconnaissait à l'aristocratie un rôle consultatif en matière législative ; mais, sous le règne du réformateur, les théoriciens de l'absoluti […] Lire la suite

POSSOCHKOV IVAN TIKHONOVITCH (1652-1726)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis VAN REGEMORTER
  •  • 300 mots

Fils d'un orfèvre sur argent de la banlieue moscovite (et non point paysan, comme le voulait la légende romantique), employé à l'Hôtel des monnaies, puis chargé de construire des fontaines à Novgorod, patron d'une distillerie et propriétaire illégal de 300 hectares et d'une centaine de serfs, Possochkov est un bel exemple d'ascension sociale à l'époque où l […] Lire la suite

RADICHTCHEV ALEXANDRE NIKOLAÏEVITCH (1749-1802)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis VAN REGEMORTER
  •  • 375 mots

Après des études de droit à l'université de Leipzig, Radichtchev fait carrière au collège du commerce sous la protection d'Alexandre Vorontsov, qui ne devait jamais l'abandonner, même dans sa disgrâce. Mais, lecteur de Rousseau et de l'abbé Raynal, il compose en secret des déclamations contre les tyrans dans le goût de l'époque. En 1790, il édite dans son imprimerie personnelle un […] Lire la suite

SERVAGE, Russie

  • Écrit par 
  • Jean-Louis VAN REGEMORTER, 
  • Wladimir VODOFF
  •  • 1 248 mots

Au début de l'histoire russe, la masse rurale, désignée le plus souvent par le substantif smerd, était composée d'hommes libres. Avec l'extension des grandes propriétés appartenant aux princes, aux boyards ou à l'Église, une partie des paysans se trouva placée dans la dépendance économique des grands propriétaires ; en échange d'une parcelle de terre, de l'habitat et de l'outil […] Lire la suite

SPERANSKI MIKHAÏL MIKHAÏLOVITCH comte (1772-1839)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis VAN REGEMORTER
  •  • 272 mots

Fils de pope, élève puis professeur de grand séminaire passé dans l'administration publique, Speranski doit son ascension rapide et son éphémère influence politique à la faveur d'Alexandre Ier, qui le charge de rédiger un plan général de réforme de l'État (1809). Son projet tente de tempérer l'absolutisme sans donner le monopole du pouvoir politique à la noblesse : d'où l'in […] Lire la suite