Giuditta ISOTTI-ROSOWSKY

maître de conférences, docteur d'État, université de Paris-VIII-Saint-Denis

BLASETTI ALESSANDRO (1900-1987)

  • Écrit par 
  • Giuditta ISOTTI-ROSOWSKY
  •  • 1 130 mots

Critique, figurant, acteur jouant son propre rôle, metteur en scène au théâtre, au cinéma et, à partir de 1962, à la télévision, Alessandro Blasetti adorait se définir comme « un océan de contradictions ». Né à Rome, il fait des études de droit, conformément à la tradition de sa famille maternelle où l'on était avocat de l […] Lire la suite

CASSOLA CARLO (1917-1987)

  • Écrit par 
  • Giuditta ISOTTI-ROSOWSKY
  •  • 1 106 mots

Né à Rome, licencié en droit, Carlo Cassola a vécu en Toscane, le pays de sa mère, à Grosseto en particulier, où il a enseigné pendant plusieurs années. De son attachement à cette région témoigne le fait qu'elle constitue le cadre de presque toute son œuvre narrative. Son premier roman, écrit en 1949, Fausto e Anna (trad. franç. 1961), sort en 1952, un an après l'enquête de la […] Lire la suite

GINZBURG NATALIA (1916-1991)

  • Écrit par 
  • Giuditta ISOTTI-ROSOWSKY
  •  • 602 mots

Natalia Ginzburg naît à Palerme, où son père, Giuseppe Levi, originaire de Trieste, enseigne la biologie à 1'université. Mariée à Leone Ginzburg, militant antifasciste dans les rangs de Giustizia e Libertà, elle le rejoint en 1941 dans les Abruzzes où il est assigné à résidence. Après la destitution de Mussolini, en 1943, le couple et ses trois enfants s'installent à Rome ; arrêté dans un atelier […] Lire la suite

JOVINE FRANCESCO (1902-1950)

  • Écrit par 
  • Giuditta ISOTTI-ROSOWSKY
  •  • 741 mots

Par une fidélité continuellement affirmée à son métier d'instituteur et par la correspondance exemplaire qui existe entre sa vie et son œuvre, Francesco Jovine occupe une place à part dans la littérature du milieu du siècle. Moins célèbre que son contemporain, l'Abruzzais Ignazio Silone, il a avec lui de grandes affinités : tous deux sont partis d'une expérience provinciale et ont donné une existe […] Lire la suite

NÉO-RÉALISME ITALIEN

  • Écrit par 
  • Giuditta ISOTTI-ROSOWSKY
  •  • 3 170 mots

Le néo-réalisme désigne le mouvement culturel qui se développe en Italie dès la fin du fascisme et qui témoigne d'un intérêt soutenu pour la réalité socio-économique du pays. Il concerne la littérature, le cinéma, les arts, mais, pour ces derniers, on parle plutôt de réalisme. D'une ampleur considérable, il n'a pas constitué une école ayant sa doctrine codifiée ou son manifeste. Dans la diversité […] Lire la suite

PAVESE CESARE (1908-1950)

  • Écrit par 
  • Giuditta ISOTTI-ROSOWSKY
  •  • 2 351 mots

Auteur parmi les plus marquants et les plus discutés de l'après-guerre, Pavese a été victime de sa célébrité, qui a fixé son image comme un cliché : il est l'écrivain qui a vécu une période historique tragique et confuse, qui a été tourmenté par le sens à donner à sa présence au monde au point de quitter la scène plutôt que d'y jouer un rôle qui lui était étranger. Ses comportements, les caractéri […] Lire la suite