Gilbert SALACHAS

journaliste, éditeur, organisateur d'expositions sur le cinéma

AUDIARD MICHEL (1920-1985)

  • Écrit par 
  • Gilbert SALACHAS
  •  • 471 mots

Avant d'êtrescénariste et réalisateur, Michel Audiard s'est ingénié à mettre dans la bouche de comédiens célèbres des mots drôles, dits mots d'auteur. Il se souciait peu de vraisemblance ou de psychologie. Ses dialogues n'étaient pas réalistes. Ils étaient brillants, et d'autant plus savoureux qu'ils combinaient l'argot de la rue et la métaphore poétique. C'était tout le contraire du beau langage […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-audiard/#i_0

COLUCHE MICHEL COLUCCI, dit (1944-1986)

  • Écrit par 
  • Gilbert SALACHAS
  •  • 1 030 mots

Le 19 juin 1986, Coluche a trouvé la mort dans un accident de la route ; alors qu'il conduisait une moto (sa passion), il a heurté un camion. Il est entré aussitôt dans la légende. Pourtant, rien ne pouvait laisser prévoir que cet artiste, spécialisé dans le comique le plus immédiat, serait un jour reconnu, encensé, sacralisé. Il n'avait rien d'un demi-dieu. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coluche/#i_0

FONDA HENRY (1905-1982)

  • Écrit par 
  • Gilbert SALACHAS
  •  • 636 mots

Né à Grand Island (Nebraska), Henry Fonda a vu sa carrière grandir à l'unisson d'autres mythes, portés par la période la plus féconde du cinéma hollywoodien : les années 1930 et 1940. En ce temps-là, les comédies brillaient de l'éclat du propre, le réalisme était tamisé, les bons sentiments glorifiés. C'est dans cette atmosphère de fantaisie légère et de tranches de vies poétisées qu'Henry Fonda, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henry-fonda/#i_0

FUNÈS LOUIS DE (1914-1983)

  • Écrit par 
  • Gilbert SALACHAS
  •  • 1 002 mots

Fernandel passera probablement à la postérité grâce aux quelques rôles mémorables qui lui ont été offerts par Marcel Pagnol. Mais Louis de Funès ? Curieuse et agaçante carrière que celle de cette vedette du cinéma comique français : vingt ans d'échecs et vingt ans de gloire. Plébiscité par le public et ignoré ou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-de-funes/#i_0

LE CHANOIS JEAN-PAUL (1909-1985)

  • Écrit par 
  • Gilbert SALACHAS
  •  • 409 mots

Jean-Paul Le Chanois aura jalonné le cinéma français de l'après-guerre d'œuvres courageuses et volontiers édifiantes, en tout cas utiles dans leur didactisme et agréables dans leur facture. Se détache cependant Au cœur de l'orage (1944), qu'il réalise après la Seconde Guerre mondiale et qui est un documentaire réalisé à la gloire de la Résistance dans le Vercors. Le cinéaste al […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-paul-le-chanois/#i_0

L'HERBIER MARCEL (1890-1979)

  • Écrit par 
  • Gilbert SALACHAS
  •  • 860 mots

Né à Paris dans une famille de la bourgeoisie aisée, Marcel L'Herbier, dont le père était architecte, fut élevé selon la plus classique tradition humaniste. Il fit de bonnes études supérieures, s'intéressant surtout à la littérature (singulièrement à la poésie) et aux beaux-arts (singulièrement à la musique). Deux facteurs sont à l'origine de sa vocation de cinéaste : l'émotion qu'il éprouve en 19 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marcel-l-herbier/#i_0

MONTGOMERY ROBERT (1904-1981)

  • Écrit par 
  • Gilbert SALACHAS
  •  • 482 mots

Robert Montgomery a connu sa plus grande période de gloire dans les années 1930 et 1940, elles-mêmes les plus fastes de l'histoire et de la légende hollywoodienne. C'était un beau jeune homme au visage lisse et poupin, aux yeux clairs. On aimait à lui faire jouer les séducteurs désinvoltes, les soupirants indolents, les « dandys », les faux snobs et vrais aristocrates, les patriciens modestes à l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-montgomery/#i_0