Anatole KOPP

architecte honoraire, professeur à l'université de Paris-VIII

ALTMAN NATHAN (1888-1970)

  • Écrit par 
  • Anatole KOPP
  •  • 450 mots

Artiste soviétique. Après des études au collège artistique d'Odessa (1903-1907), Altman part en 1910 pour Paris, où il découvre le cubisme. Il rentre dès 1911 en Russie et s'installe à Saint-Pétersbourg, foyer de l'avant-garde russe. Sans se rallier totalement à un mouvement précis, il participe parallèlement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nathan-altman/#i_0

ARCHITECTURE & ÉTAT AU XXe SIÈCLE

  • Écrit par 
  • Anatole KOPP
  •  • 3 976 mots

L'intervention de l'État dans le domaine de l'architecture ne constitue pas un phénomène nouveau. De tout temps et sous tous les régimes, l'État est intervenu dans la mesure où toute réalisation architecturale met en cause les intérêts de couches de population bien plus larges que celles qui sont directement concernées par la construction d'un édifice. C'est l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-et-etat-au-xxe-siecle/#i_0

GUERASSIMOV ALEXANDRE MIKHAÏLOVITCH (1881-1963)

  • Écrit par 
  • Anatole KOPP
  •  • 324 mots

Peintre soviétique. De 1903 à 1915, Guerassimov fait ses études au Collège de peinture, sculpture et architecture de Moscou. En 1918, il retourne dans sa ville natale, Kozlov, où il s'occupe essentiellement de décors de théâtre. Rentré à Moscou en 1925, il adhère à l'Association des peintres de la Russie révolutionnaire qui s'inspirait de la tradition des Amb […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexandre-mikhailovitch-guerassimov/#i_0

GUINZBOURG MOÏSSEÏ IAKOVLEVITCH (1892-1941)

  • Écrit par 
  • Anatole KOPP
  •  • 598 mots

Après des études secondaires, Moïsseï Iakovlevitch Guinzbourg part pour l'étranger (Paris, Toulouse, Milan) afin d'y étudier l'architecture (son père était lui-même architecte). En 1923, il devient professeur au Vkhoutemas et écrit une série d'articles, premiers essais théoriques, qui représentent la plate-forme du mouvement « constructiviste » en architecture. Il publie son premier livre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/moissei-iakovlevitch-guinzbourg/#i_0

LEONIDOV IVAN (1902-1959)

  • Écrit par 
  • Anatole KOPP
  •  • 677 mots

On ne peut pas parler de l'architecture soviétique des années 1920 sans évoquer le nom d'Ivan Leonidov. Après avoir suivi l'« école de quatre ans », ce fils de paysans travaille comme manœuvre sur les chantiers navals de Petrograd. La révolution lui permet d'accéder aux ateliers artistiques de Tver en 1920. En 1921, il entre au Vkhoutemas ; le département d'architecture est alors dirigé par Alexan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ivan-leonidov/#i_0

MELNIKOV KONSTANTIN STEPANOVITCH (1890-1974)

  • Écrit par 
  • Anatole KOPP
  •  • 380 mots

Avant de devenir architecte, Melnikov fut peintre. Il entre au Collège de peinture, sculpture et architecture de Moscou (le futur Vkhoutemas), où il rencontre des artistes de l'avant-garde : A. Vesnine, N. Gontcharova, V. Tatline. En 1914, il passe au département d'architecture. Architecte, Melnikov adhérera au groupe Asnova (Association des nouveaux architec […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/konstantin-stepanovitch-melnikov/#i_0

VESNINE LES

  • Écrit par 
  • Anatole KOPP
  •  • 853 mots

Architectes russes. La carrière des trois frères, Leonid Alexandrovitch (1880-1933), Viktor Alexandrovitch (1882-1950), Alexandre Alexandrovitch (1883-1959), commence bien avant la révolution ; mais ils ne se distinguent alors en rien des architectes de l'époque, obligés de satisfaire des clients particuliers. La révolution de 1917 permet l'explosion du talent des frères Vesnine. Dès 1919, ils com […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/les-vesnine/#i_0

VKHOUTEMAS ou VHUTEMAS (Ateliers supérieurs d'art et de technique)

  • Écrit par 
  • Anatole KOPP
  •  • 621 mots

Ateliers supérieurs d'art et de technique, les Vkhoutemas ont été créés en 1920 à Moscou par le Narkompros (commissariat à l'Éducation du peuple) à partir de la refonte des Ateliers libres d'État, venus remplacer le Collège de peinture, sculpture et architecture et l'école Stroganov d'art industriel, fermés en 1918 parce que jugés trop académiques. La vocatio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vkhoutemas-vhutemas/#i_0