GUERASSIMOV ALEXANDRE MIKHAÏLOVITCH (1881-1963)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Peintre soviétique. De 1903 à 1915, Guerassimov fait ses études au Collège de peinture, sculpture et architecture de Moscou. En 1918, il retourne dans sa ville natale, Kozlov, où il s'occupe essentiellement de décors de théâtre. Rentré à Moscou en 1925, il adhère à l'Association des peintres de la Russie révolutionnaire qui s'inspirait de la tradition des Ambulants (Peredvižniki) de la fin du xixe siècle, et qui s'attachera à l'affirmation du réalisme socialiste en peinture. Guerassimov traite essentiellement les principaux épisodes de l'épopée révolutionnaire (L'Occupation allemande de l'Ukraine en 1918, 1928) et fait le portrait des grands leaders de la révolution. Son œuvre la plus connue est Lénine à la tribune (1930), œuvre pénétrée du pathos romantique de la révolution victorieuse et d'une symbolique révolutionnaire naïve et réaliste. C'est d'ailleurs par ses portraits que le peintre se fera le plus remarquer, surtout pendant la période stalinienne : Staline au XVIe congrès, 1933, Staline et Vorochilov au Kremlin, 1938, œuvre qui valut à l'auteur le prix Staline. Guerassimov fut également invité à collaborer à la décoration des grandes réalisations architecturales de la période stalinienne : on lui doit, en effet, les fresques des plafonds et des murs du foyer du théâtre de l'Armée rouge à Moscou (1940). Artiste officiel, membre du Parti communiste, Guerassimov reçut quatre fois le prix Staline, fut décoré de l'ordre de Lénine et fut nommé aux postes les plus élevés de la vie artistique de l'U.R.S.S. : de 1934 à 1954, il fut président du Comité d'organisation de l'Union des peintres soviétiques et, de 1947 à 1957, président de l'Académie des beaux-arts de l'U.R.S.S. Il apparaît comme l'un des fondateurs du réalisme socialiste.

—  Anatole KOPP

Écrit par :

  • : architecte honoraire, professeur à l'université de Paris-VIII

Classification


Autres références

«  GUERASSIMOV ALEXANDRE MIKHAÏLOVITCH (1881-1963)  » est également traité dans :

SOCIALISTES ART DANS LES PAYS

  • Écrit par 
  • Robert ABIRACHED, 
  • Louis MARCORELLES, 
  • Jean-Jacques NATTIEZ
  •  • 12 583 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Réalisme, stalinisme, jdanovisme »  : […] Armée rouge, du paysan, de l'ouvrier, des sports, de la famille. On relève alors les noms de Nestervo, Koutchalevsky, Chimarinov, Levitine, mais surtout de Guerassimov, surnommé le « prince du réalisme socialiste », auteur du célèbre portrait de Staline et Vorochilov au Kremlin (1938), et de Brodsky […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-dans-les-pays-socialistes/#i_22329

Pour citer l’article

Anatole KOPP, « GUERASSIMOV ALEXANDRE MIKHAÏLOVITCH - (1881-1963) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 octobre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexandre-mikhailovitch-guerassimov/