Corée du Nord

Corée du Nord : carte de situation

carte de situation

Corée du Nord : carte générale

carte générale

Corée du Nord : carte administrative

carte administrative

Corée du Nord : carte physique

carte physique

drapeau national

Toutes les données

Data Pays
Nom officiel
République populaire démocratique de Corée (KP)
Forme de gouvernement
république populaire à parti unique, avec une chambre législative (Assemblée populaire suprême [687])
Chef de l'État et du gouvernement
Kim Jong-un (depuis le 11 avril 2012)
Capitale
Pyongyang
Langue officielle
coréen
Religion officielle
aucune
Unité monétaire
won nord-coréen (KPW)
Population
25 991 000 (estim. 2022)
Projection de population 2030
26 701 000
Superficie (km2)
123 214
Densité (hab./km2)
210,9 (2022)
Répartition urbains-ruraux
population urbaine : 61,9 % (2018)
population rurale : 38,1 % (2018)
Espérance de vie à la naissance
hommes : 67,4 ans (2019)
femmes : 75,3 ans (2019)
R.N.B. par habitant (USD)
684 (2018)
sources des données : Encyclopædia Britannica, Banque mondiale, Programme des Nations unies pour le développement

Pays limitrophes (frontières terrestres uniquement)



Les derniers événements

24 mars 2022 Corée du Nord. Tir d'essai d'un missile balistique.

Après avoir déjà tiré une douzaine de missiles depuis le début de l’année, Pyongyang procède au test d’un engin balistique intercontinental qui tombe dans la zone économique exclusive maritime du Japon. Ce tir est présenté le lendemain par l’agence officielle KCNA comme celui d'un missile intercontinental Hwasong-17, ce que certains observateurs étrangers mettent en doute. […]  Lire la suite

5-20 janvier 2022 Corée du Nord. Nombreux essais de missiles.

Du 5 au 30, Pyongyang procède à sept essais de missiles balistiques et de croisière, à courte et longue portée, dont deux missiles hypersoniques, les 5 et 11. Le 10, le Conseil de sécurité de l’ONU se réunit à huis clos pour évoquer le tir de missile hypersonique du 5. Pyongyang avait effectué un premier tir de ce type de missile en septembre 2021. […]  Lire la suite

20 octobre 2021 Corée du Nord. Annonce du test d'un tir de missile balistique depuis un sous-marin.

Pyongyang affirme avoir testé avec succès, la veille, le tir d’un missile balistique depuis un sous-marin. Si elle était confirmée, cette avancée technologique conférerait au pays une capacité inédite de déploiement et de seconde frappe. Deux précédents essais de tirs sous-marins, en 2016 et 2019, avaient été effectués –mais depuis une plateforme immergée selon des experts occidentaux. […]  Lire la suite

11-30 septembre 2021 Corée du Nord. Tirs de missiles.

Du 11 au 30, Pyongyang procède aux tirs de plusieurs missiles de portées et de technologies diverses, démontrant le renforcement de ses capacités offensives. Dans le même temps, le régime de Kim Jong-un fait preuve d’ouverture à l’égard de Séoul en laissant entrevoir la possibilité d’un sommet intercoréen, tout en continuant de rejeter les propositions de rencontres « sans conditions préalables » faites par Washington. […]  Lire la suite

8 août - 5 septembre 2021 Japon. Jeux Olympiques de Tōkyō.

La Corée du Nord avait renoncé à participer aux Jeux pour des raisons sanitaires. Plusieurs athlètes, testés positifs au coronavirus, ont dû déclarer forfait. La quasi-totalité des épreuves se sont déroulées à huis clos en raison de la pandémie. Lors de la cérémonie de clôture, la gouverneure de Tōkyō Yuriko Koike transmet le drapeau olympique à Anne Hidalgo, maire de Paris où doivent se dérouler les Jeux d’été 2024. […]  Lire la suite

27 juillet 2021 Corée du Sud – Corée du Nord. Rétablissement des canaux de communication entre Séoul et Pyongyang.

Le jour anniversaire de l’arrêt des hostilités de la guerre de Corée, en 1953, Séoul et Pyongyang annoncent le rétablissement de leurs canaux de communication, inactifs depuis la destruction par le régime de Kim Jong-un du bureau de liaison entre les deux Corées, en juin 2020. Ce geste ouvre la voie à une reprise du dialogue intercoréen qui avait conduit en 2018 à trois rencontres entre les dirigeants des deux pays et à un sommet entre le leader nord-coréen et le président américain Donald Trump. […]  Lire la suite

10 janvier 2021 Corée du Nord. Nomination de Kim Jong-un au poste de secrétaire général du Parti du travail.

Le VIIIe congrès du Parti du travail promeut Kim Jong-un au poste de secrétaire général. Ce titre symbolique le place au même niveau que son père Kim Jong-il et que son grand-père Kim Il-sung. Au pouvoir depuis décembre 2011, Kim Jong-un avait été nommé premier secrétaire en avril 2012, puis président du parti en mai 2016, le poste de secrétaire général restant vacant. […]  Lire la suite

9-23 juin 2020 Corée du Nord – Corée du Sud. Destruction du bureau de liaison intercoréen.

Le 23 toutefois, la commission militaire centrale du Parti du travail présidée par Kim Jong-un décide de suspendre toute action militaire contre la Corée du Sud. […]  Lire la suite

31 décembre 2019 Corée du Nord. Annonce de la fin du moratoire sur les essais nucléaires et balistiques.

Le président Kim Jong-un annonce la fin du moratoire sur les essais nucléaires et balistiques annoncé en avril 2018. En juin 2018, les présidents américain et nord-coréen s’étaient rencontrés à Singapour où ils avaient signé un document relatif à la dénucléarisation de la péninsule coréenne. En février et en juillet, les rencontres suivantes entre les deux dirigeants, à Hanoï, puis dans la zone démilitarisée entre les deux Corées, n’ont permis aucune avancée. […]  Lire la suite

16-17 août 2019 Corée du Nord. Rupture du dialogue avec Séoul.

Le 16, Pyongyang procède à de nouveaux tirs de missiles balistiques à courte portée, les sixièmes depuis juillet. Le 17, l’agence de presse officielle annonce : « Nous n’avons plus rien à discuter avec les autorités sud-coréennes et nous ne souhaitons plus les rencontrer. » Pyongyang dénonce la poursuite des manœuvres militaires américano–sud-coréennes, malgré la promesse faite par le président Donald Trump, en juin, de les suspendre. […]  Lire la suite