Corée du Sud

Corée du Sud : carte de situation

carte de situation

Corée du Sud : carte générale

carte générale

Corée du Sud : carte administrative

carte administrative

Corée du Sud : carte physique

carte physique

drapeau national

Toutes les données

Data Pays
Nom officiel
République de Corée (KR)
Forme de gouvernement
république avec une chambre législative (Assemblée nationale [300])
Chef de l'État et du gouvernement
Yoon Seok-youl (depuis le 10 mai 2022). Premier ministre : Choo Kyung-ho (par intérim depuis le 12 mai 2022)
Capitale
Séoul 1
Superficie (km2)
100 222
Langue officielle
coréen
Religion officielle
aucune
Unité monétaire
won sud-coréen (KRW)
Population
51 582 000 (estim. 2022)
Densité (hab./km2)
514.7 (estim. 2022)
Répartition urbains-ruraux
population urbaine : 81,5 % (2018)
population rurale : 18,5 % (2018)
Projection de population 2030
53 784 000
Taux de natalité
5,90 ‰ (2019)
Taux de mortalité
5,70 ‰ (2019)
Indice de fécondité
0,92 (2019)
Espérance de vie à la naissance
hommes : 80,3 ans (2019)
femmes : 86,3 ans (2019)
Alphabétisation des 15 ans et plus
hommes : 98 % (2008)
femmes : 98 % (2008)
IDH
0,916 (2019)
R.N.B. par habitant (USD)
32 860 (2020)
sources des données : Encyclopædia Britannica, Banque mondiale, Programme des Nations unies pour le développement

Pays limitrophes (frontières terrestres uniquement)



Les derniers événements

18-30 juillet 2022 États-Unis – Taïwan – Chine. Évocation d'une possible visite à Taïwan de la présidente de la Chambre des représentants Nancy Pelosi.

Consacrée « à la sécurité mutuelle, au partenariat économique et à la gouvernance démocratique dans la région Asie-Pacifique », ce déplacement doit mener Nancy Pelosi à Singapour, en Malaisie, en Corée du Sud et au Japon. Le 20, le président américain Joe Biden indique que, selon l’état-major, cette initiative « n’est pas une bonne idée en ce moment ». […]  Lire la suite

9 mars 2022 Corée du Sud. Élection à la présidence de Yoon Seok-youl.

Le candidat du parti Pouvoir au peuple (conservateur) Yoon Seok-youl, jusqu’alors procureur général du pays, remporte l’élection présidentielle avec 48,6 % des suffrages. Le candidat du Parti démocrate (centre gauche) Lee Jae-myung, ancien gouverneur de la province de Gyeonggi, obtient 47,8 % des voix. Ahn Cheol-soo, candidat du Parti du peuple (centre), s’était retiré tardivement du scrutin, appelant à voter pour Yoon Seok-youl. […]  Lire la suite

1er janvier 2022 Chine – Japon – Corée du Sud. Entrée en vigueur du Partenariat régional économique global.

Il s’agit notamment du premier accord de libre-échange liant la Chine, le Japon et la Corée du Sud. Négocié depuis 2011, il prévoit l’abaissement progressif des droits de douane sur une période de vingt ans, principalement sur les produits de l’industrie manufacturière.  […]  Lire la suite

24 décembre 2021 Corée du Sud. Grâce accordée à l'ancienne présidente Park Geun-hye.

Le président Moon Jae-in gracie l’ancienne présidente Park Geun-hye, dans le cadre de l’amnistie accordée à l’occasion du Nouvel An, qui concerne plus de trois mille personnes. Condamnée en avril 2018 pour corruption et abus de pouvoir, Park Geun-hye purgeait une peine de vingt-deux ans de prison. Justifiée par la volonté de « renforcer l’unité nationale » et par l’état de santé de la prisonnière, cette décision est dénoncée par l’opposition conservatrice et divise la majorité démocrate. […]  Lire la suite

27 juillet 2021 Corée du Sud – Corée du Nord. Rétablissement des canaux de communication entre Séoul et Pyongyang.

Le jour anniversaire de l’arrêt des hostilités de la guerre de Corée, en 1953, Séoul et Pyongyang annoncent le rétablissement de leurs canaux de communication, inactifs depuis la destruction par le régime de Kim Jong-un du bureau de liaison entre les deux Corées, en juin 2020. Ce geste ouvre la voie à une reprise du dialogue intercoréen qui avait conduit en 2018 à trois rencontres entre les dirigeants des deux pays et à un sommet entre le leader nord-coréen et le président américain Donald Trump. […]  Lire la suite

4-22 janvier 2021 Iran. Reprise de l'enrichissement à 20% de l'uranium.

Le 4 également, les Gardiens de la révolution annoncent la saisie d’un pétrolier battant pavillon sud-coréen près du détroit d’Ormuz, pour « violations des lois sur l’environnement marin ». L’opération est liée au gel par Séoul des avoirs iraniens provenant de la vente de pétrole en Corée du Sud, en application des sanctions édictées par les États-Unis. […]  Lire la suite

18 janvier 2021 Corée du Sud. Condamnation du président de Samsung.

Un tribunal de Séoul condamne le président de Samsung Lee Jae-yong à deux ans et demi de prison pour corruption et détournement de fonds. Celui-ci avait pris la tête du fabricant de produits électroniques en octobre 2020, à la mort de son père Lee Kun-hee. En août 2017, Lee Jae-yong, alors vice-président du groupe, avait été condamné une première fois à cinq ans de prison dans cette même affaire qui avait entraîné la destitution de la présidente Park Geun-hye. […]  Lire la suite

8 janvier 2021 Corée du Sud – Japon. Condamnation de Tōkyō à indemniser des « femmes de réconfort ».

Un tribunal de Séoul condamne l’État japonais à indemniser douze « femmes de réconfort » – des femmes principalement coréennes obligées de se prostituer pour les soldats nippons pendant l’occupation japonaise des années 1930 et 1940 – en leur versant chacune 100 millions de wons (75 000 euros). Il s’agit du premier procès civil sur ce sujet. Tōkyō proteste, affirmant que la question a été réglée par l’accord bilatéral de décembre 2015 qui prévoyait une indemnité de 1 milliard de yens (7 millions d’euros) destinée à financer la création d’une fondation. […]  Lire la suite

15 novembre 2020 Asie. Signature d'un accord de libre-échange entre quinze États d'Asie et du Pacifique.

À l’issue d’un sommet virtuel de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN), quinze États d’Asie et du Pacifique signent un accord de Partenariat régional économique global (Regional Comprehensive Economic Partnership, RCEP) qui constitue le plus vaste accord mondial de libre-échange. Il s’agit de la Chine, du Japon, de la Corée du Sud, de l’Australie, de la Nouvelle-Zélande, en plus des dix pays membres de l’ASEAN (Birmanie, Brunei, Cambodge, Indonésie, Laos, Malaisie, Philippines, Singapour, Thaïlande, Vietnam). […]  Lire la suite

9-23 juin 2020 Corée du Nord – Corée du Sud. Destruction du bureau de liaison intercoréen.

Le 23 toutefois, la commission militaire centrale du Parti du travail présidée par Kim Jong-un décide de suspendre toute action militaire contre la Corée du Sud. […]  Lire la suite