BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

VERRE

4.  Verres spéciaux

  Les fibres

Malgré la facilité d'obtention d'un fil de verre par étirage, la fabrication de la fibre de verre est la seule qui n'ait pas d'origines artisanales. La raison en est claire, si l'on sait qu'en transformant 1 kilogramme de verre en fibre de 1 micromètre (1 μm) de diamètre en vingt-quatre heures, on obtient plus de 4 000 kilomètres de fil et qu'il faut donc étirer le verre à la vitesse de 180 kilomètres par heure.

Trois principes permettent de réaliser de telles vitesses. Les procédés modernes les combinent souvent. On part d'une masse visqueuse de verre très pur et on l'étire à partir de points d'étirage qui sont des orifices ou des bouts de baguettes chauffés :

– par étirage mécanique, avec enroulement sur roue de bicyclette, sur tambour ou sur bobinoir ;

– par étirage centrifuge, qui fait penser à la « barbe à papa » des foires ;

– par action d'un fluide à grande vitesse qui étire le verre par frottement.

Les procédés par étirage au tambour à partir de filières (brevet Gossler) ou de baguettes (procédé Schuller) donnent des fibres de diamètre compris entre 10 et 25 micromètres. Les progrès technologiques, essentiellement américains, ont permis de descendre à 3 micromètres. Le four en platine chauffé électriquement possède un fond percé de plusieurs centaines de trous. Les fibres qui en sortent sont réunies et enroulées sur un tambour tournant à plusieurs milliers de tours par minute. Chaque filière fournit ainsi plusieurs centaines de kilogrammes de fibre par jour. Au moment de l'association des filaments individuels, on projette un apprêt, un ensimage, dont la nature varie suivant l'usage auquel est destiné le fil.

L'étirage centrifuge est obtenu par exemple par la chute d'un filet de verre fondu sur la périphérie d'un disque tournant à grande vitesse (4 000 tr/min). Plus facile à contrôler est le procédé de Saint-Gobain (1942) utilisant une coupe creuse percée de trous à sa périphérie, alimentée en verre fondu et tournant à grande vitesse.

L'éti […]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  18 pages…

Pour citer cet article

Pierre PIGANIOL, Micheline PROD'HOMME, Aniuta WINTER, « VERRE  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/verre/

Classification thématique de cet article :

 

Offre essai 7 jours

« VERRE » est également traité dans :

VISUALISATION DE LA TRANSFORMATION DU SABLE EN VERRE
CHIMIE - Histoire
Dans le chapitre "La chimie des matériaux"
GEMMES
Dans le chapitre "Les verres"
INFRAROUGE
Dans le chapitre "Transmission par les matériaux d'optique"
LANTHANE ET LANTHANIDES
Dans le chapitre "Utilisation des terres rares dans les verres, plastiques et céramiques"
LASERS
Dans le chapitre "Les lasers à néodyme dans des verres"
MANGANÈSE
Dans le chapitre " Usages"
MATIÈRE (physique) - États de la matière
NUCLÉAIRE - Cycle du combustible
Dans le chapitre "Les déchets issus du traitement"
OPTIQUE - Principes physiques
Dans le chapitre "Matériaux optiques"
PATRIMOINE INDUSTRIEL (France)
Dans le chapitre "Des industries de tradition"
PHOTOGRAPHIE - Procédés argentiques
Dans le chapitre "La plaque en verre"
PLATINE ET PLATINOÏDES
Dans le chapitre "Applications"
PLOMB
Dans le chapitre "Degré d'oxydation + II"
PYREX
PYROLUSITE
SAINT-GOBAIN MANUFACTURE DE
SUPERCONDUCTEURS IONIQUES
Dans le chapitre "Conducteurs cationiques"
TÉLÉCOMMUNICATIONS - Technologies optiques
Dans le chapitre " Les fibres optiques"
TEXTILE
Dans le chapitre "Les inorganiques"
VITREUX ÉTAT
Dans le chapitre "Structure des verres"

Afficher la liste complète (21 références)

 

Voir aussi

BIRÉFRINGENCE    CÉRIUM    CHALCOGÉNURES    COLLAGE technologie    CRISTALLITES    CROWN    DÉVITRIFICATION    DISPERSION DE LA LUMIÈRE    EUROPIUM    FIBRES DE VERRE    FIBRES OPTIQUES    FLINT    FLUORURES    HOMOGÉNÉITÉ    INDICE DE RÉFRACTION    INDUSTRIE NUCLÉAIRE    MATÉRIAUX OPTIQUES    MATÉRIAUX PHOTOCHROMIQUES    OPTIQUE INSTRUMENTALE    PHOTOLUMINESCENCE    PYROCÉRAM    RECUIT    RÉFLEXION & RÉFRACTION DE LA LUMIÈRE    REFROIDISSEMENT technologie    SOUDAGE    THERMOLUMINESCENCE    TRAITEMENTS DE SURFACE    TRANSMISSION optique    TRANSPARENCE    TREMPE technologie    VERRE PYREX    VERRES DE SCHOTT    VERRES OPTIQUES    VERRE VYCOR    VITROCÉRAMIQUES

 

Dictionnaire

Définition du mot "VERRE"

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2014, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.

chargement du média