BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

KANKAN MUSA ou MANSA MUSA, empereur du Mali (1312-1337)

L'empire du Mali atteint son apogée sous Kankan Musa (ou Moussa), dit aussi Mansa (empereur) Musa. Son règne est connu grâce à l'historien Ibn Khaldūn, qui tenait ses informations de son ami al-Māmar, lequel voyagea avec Kankan Musa. Celui-ci aurait été l'un des quatre grands sultans du monde musulman : sultans de Bagdad, du Caire, du Bornou et du Mali. Son autorité s'étendait de l'océan Atlantique à l'Adrar des Iforas et de Oualata à la forêt guinéenne. Le Mossi restait un adversaire redoutable, mais les Touaregs devaient payer un tribut. Son pèlerinage à La Mecque est resté dans toutes les chroniques arabes, en raison de la magnificence qu'il déploya. Accompagné, dit-on, de huit mille hommes, il dépensa de telles quantités d'or qu'il fit tomber pour plusieurs années le cours de ce métal par rapport à l'argent. Désireux de s'assurer la maîtrise des voies de communication transsahariennes, il soumit le royaume songhaï du Gao et prit les deux fils du souverain comme otages. À son retour au Mali, il fit édifier un splendide palais et offrit à son architecte arabe cinquante-quatre kilogrammes d'or. Le style soudanais date de cette époque. Il s'agit en fait d'un style architectural arabo-berbère, aux lignes massives, qui donne aux constructions en terre séchée au soleil l'aspect de maisons fortifiées.

Alfred FIERRO

Pour citer cet article

Alfred FIERRO, « KANKAN MUSA ou MANSA MUSA, empereur du Mali (1312-1337)  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/kankan-musa-mansa-musa/

Classification thématique de cet article :

 

Offre essai 7 jours

« KANKAN MUSA ou MANSA MUSA, empereur du Mali (1312-1337) » est également traité dans :

PÉLERINAGE À LA MECQUE DU SULTAN DU MALI

Écrit par :  Jean BOULEGUE

En donnant à son pèlerinage à La Mecque une magnificence qui fit impression, notamment en Égypte, le sultan, ou mansa, du Mali , Musa, signifiait qu'il prenait place parmi les grands souverains du monde musulman. Le Mali avait été fondé environ trois quarts de siècle auparavant (une chronologie plus précise est impossible) par… Lire la suite
AFRIQUE (Histoire) - De l'entrée dans l'histoire à la période contemporaine

Écrit par :  Hubert DESCHAMPSJean DEVISSEHenri MÉDARD

Dans le chapitre "L'Afrique occidentale"  : …  e, en raison du faste déployé par le mansa Kankan Musa lors d'un pèlerinage célèbre (1324), dont les échos parviennent en Occident quelques décennies plus tard. Le Mali est maître de vastes territoires (ce qui conduit à lui attribuer le nom d'Empire), du Sénégal à Gao et, au sud, jusqu'à la forêt. Jusqu'au… Lire la suite
MALI

Écrit par :  Pierre BOILLEYFrançois BOSTChristian COULON

Dans le chapitre "Les grands empires soudanais"  : …  Sous Kankan Musa ou Moussa (1312-1337), le Mali atteignit son apogée. L'influence de l'empire allait alors de l'océan Atlantique à l'ouest jusqu'aux confins du Sahara au nord et aux forêts du golfe de Guinée au sud. Le pèlerinage de ce souverain à La Mecque est resté célèbre dans les chroniques arabes… Lire la suite
MALI EMPIRE DU (XIe-XVIIe s.)

Écrit par :  Alfred FIERRO

Les origines du Mali sont très mal connues. Il s'est probablement peu à peu constitué, de part et d'autre du Niger, en amont de l'actuel Bamako, à proximité des mines d'or du Bouré. Le premier à parler du Mali, El Bekri, décrit la conversion à l'islam de son roi vers le milieu… Lire la suite
TOMBOUCTOU

Écrit par :  Pierre BOILLEYÉric HUYSECOM

Dans le chapitre "Le patrimoine culturel de Tombouctou"  : …  En 1324-1325, l'empereur du Mali Mansa Musa (ou Kankan Musa) s'y arrête et demande à un architecte andalou, Abou Ishaq es-Saheli, d'y construire la mosquée de Djingareyber, l'une des plus anciennes mosquées subsahariennes encore en activité. De nombreux monuments sont érigés à Tombouctou, dont la mosquée de Sidi Yahia en… Lire la suite

 

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2017, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.