BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

ÉLECTRONIQUE INDUSTRIE

L'électronique intervient aujourd'hui dans la vie quotidienne de chacun, que ce soit avec le téléphone mobile ou avec l'ordinateur personnel, le téléviseur ou le lecteur de disques compacts.

L 'utilisation du mot électronique dans sa présente acception est relativement récente : jusqu'à la fin des années 1950, ce vocable se rapportait le plus souvent à la seule discipline qui traitait du mouvement des électrons dans le vide, et ce qu'on appelle maintenant l'électronique désignait la radioélectricité, voire la télégraphie – ou la téléphonie – sans fil, plus connue sous le sigle T.S.F. La raison en est que, avant la Seconde Guerre mondiale, les applications de l'électronique se limitaient, pour l'essentiel, à la transmission par ondes radio et à la radiodiffusion.

On rappellera d'abord les principales étapes de cette révolution. Puis on classera les différents domaines de l'électronique, qui seront examinés l'un après l'autre, à savoir : l'électronique professionnelle, l'électronique médicale, l'informatique, les télécommunications, l'électronique grand public et les composants. Enfin, l'évolution possible de l'industrie électronique, ainsi que les conséquences qui en résulteront, seront évoquées.

1.   Évolution des concepts

Les équipements électroniques utilisent les propriétés de l'électron : sa charge électrique, les champs électromagnétiques que créent ses mouvements, et plus récemment son spin. Toutefois, le terme « électronique » est réservé en pratique aux applications où l'on contrôle le comportement des électrons de façon relativement sophistiquée, par opposition aux équipements « électriques », même si la distinction est parfois subtile.

On parlait autrefois de « courants faibles » pour les équipements électroniques et de « courants forts » pour les équipements électriques : dans les années 1950-1960, en France, à l'École supérieure d'électricité (à Malakoff), une moitié des étudiants suivaient les cours de l'option « courants forts » et l'autre moitié ceux de l'option « courants faibles ». À l'heure des équipements électroniques comme [...]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  21 pages…

 

Pour citer cet article

CARPENTIER, « ÉLECTRONIQUE INDUSTRIE  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/industrie-electronique/

Classification thématique de cet article :

  

Offre essai 7 jours

« ÉLECTRONIQUE INDUSTRIE » est également traité dans :

ASIE (Géographie humaine et régionale) - Espaces et sociétés

Écrit par :  Philippe PELLETIER

Dans le chapitre "Les trois ensembles géoéconomiques de l'Asie"  : …  Les pays d'Asie orientale se sont spécialisés dans la fabrication électronique : téléviseurs (62,6 p. 100 de la production mondiale en 2005), lecteurs de DVD (90 p. 100), téléphones mobiles (58 p. 100), ordinateurs domestiques (90 p. 100), appareils photos numériques (100 p. 100). La Chine est devenue le « pays atelier » des appareils domestiques… Lire la suite
CHINE - Économie

Écrit par :  Françoise LEMOINE

Dans le chapitre "L'industrie tire la croissance et se modernise "  : …  est à 80 p. 100 issue des secteurs manufacturiers. Les industries électriques et surtout électroniques ont connu un essor spectaculaire, propulsé par des investissements étrangers, et par la forte demande extérieure et intérieure pour ces nouveaux produits dans les années 2000. Ce secteur a presque rattrapé, en poids, l'industrie chimique et… Lire la suite
CIRCUITS INTÉGRÉS

Écrit par :  Frédéric PÉTROTFranck WAJSBÜRT

Dans le chapitre " Aspects économiques de l'intégration"  : …  Le marché des semi-conducteurs, bien que fortement instable, croît en moyenne de 14 p. 100 par an depuis 1960. C'est un marché très compétitif et à hauts risques. En effet, en plus de la croissance exponentielle du coût des équipements de gravure proprement dits, il faut investir entre 3 et 5 milliards de dollars par unité de production pour les… Lire la suite
CIRCUITS INTÉGRÉS - (repères chronologiques)

Écrit par :  Pierre MOUNIER-KUHN

1947 Mise au point du transistor par trois chercheurs américains des Bell Telephone Laboratories – John Bardeen, William B. Shockley et Walter H. Brattain –, qui recevront, pour cette invention, le prix Nobel de physique en 1956. Un transistor est un cristal de semiconducteur (germanium, silicium, etc… Lire la suite
COMMERCE INTERNATIONAL - Théories

Écrit par :  Lionel FONTAGNÉ

Dans le chapitre "La nouvelle nature du commerce international"  : …  sur des produits intermédiaires, « réintroduits » dans le processus de production. L'exemple type est la fabrication d'un micro-ordinateur organisée en stades productifs successifs dissociés dans l'espace (conception, fabrication des composants, assemblage). On observe une division internationale des processus productifs souvent assimilée par… Lire la suite
COMMERCE INTERNATIONAL - Division internationale du travail

Écrit par :  Lionel FONTAGNÉ

Dans le chapitre "De nouveaux acteurs"  : …  dans la D.I.T. des pays émergents se traduit d'abord par une forte progression dans les industries d'assemblage : électronique grand public et informatique, confection et bonneterie, automobile. L'automobile, plus capitalistique que les branches précédentes, était encore en déficit structurel il y a dix ans, elle est maintenant en excédent. De… Lire la suite
COMMERCIALISATION DES PREMIERS ORDINATEURS

Écrit par :  Pierre MOUNIER-KUHN

En Grande-Bretagne, une grande machine développée à l'université de Manchester, M.A.D.M. (Manchester Automatic Digital Machine), sert de prototype au Mark-1, ordinateur mis au point par la firme Ferranti et commercialisé dès 1951. En même temps, aux États-Unis, John P. Eckert et John W. Mauchly, qui avaient achevé la réalisation de l'E.N.I.A.C. (… Lire la suite
CORÉE DU SUD

Écrit par :  E.U.Valérie GELÉZEAUJin-Mieung LIStéphane THÉVENET

Dans le chapitre "Un espace industriel né de l'aménagement volontariste du territoire"  : …  e rang pour les chantiers navals en 2013 avec plus de 30 p. 100 du marché mondial), mais aussi dans des secteurs de pointe comme l'électronique (le chaebŏl Samsung est le 2e producteur mondial de semi-conducteurs). L'espace industriel sud-coréen s'organise à petite échelle autour de deux grandes régions principales (la… Lire la suite
ÉCONOMIE MONDIALE - 2003 : une économie mondiale dans la tourmente

Écrit par :  Nicolas SAGNES

Dans le chapitre "Les pays émergents ont fortement pâti du SRAS en début d'année"  : …  Dans beaucoup de pays de la zone, l'activité s'est contractée au printemps. Par ailleurs, le maintien de la forte demande américaine en ordinateurs n'a pas stimulé autant que l'année précédente les ventes d'ordinateurs des entreprises asiatiques : de ce fait, la reprise du cycle électronique est apparue plus tardivement dans les pays… Lire la suite
ÉCONOMIE MONDIALE - 2001 : état de choc

Écrit par :  Jacques ADDA

Dans le chapitre "...tandis que l'Asie replongeait dans la crise"  : …  Devenue, au fil des années, l'atelier industriel de la nouvelle économie américaine, l'Asie émergente a subi de plein fouet le retournement du cycle de l'électronique mondiale à partir de la mi-2000. Avec la Chine et le Japon, cette région fournit à elle seule près de 40 p. 100 de la production électronique mondiale et abrite par conséquent une… Lire la suite
ÉCONOMIE MONDIALE - 1990 : de l'euphorie à la crainte

Écrit par :  Régis PARANQUE

Dans le chapitre "Le risque d'un Pearl Harbour industriel"  : …  par là que la véritable guerre que se livrent Américains et Japonais dans le domaine de l'électronique devait se jouer sur le continent européen. Jusqu'à la fin des années 1980, les Japonais avançaient cachés (par le biais d'accords de technologie et de la vente de gros ordinateurs). Ils ne craignent plus à présent de s'affirmer à visage découvert… Lire la suite
ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Le territoire et les hommes) - Géographie

Écrit par :  Jacqueline BEAUJEU-GARNIERCatherine LEFORTLaurent VERMEERSCH

Dans le chapitre "Une géographie industrielle en recomposition"  : …  Troisième facteur d'évolution, l'apparition de nouvelles productions (électronique, informatique) et donc de nouveaux modèles industriels : désormais, ce n'est plus la proximité des matières premières ou des bassins de main-d'œuvre nombreuse qui guide les localisations industrielles, mais plutôt les agréments (mer ou montagne, ensoleillement), la… Lire la suite
FINLANDE

Écrit par :  Régis BOYERMaurice CARREZLucien MUSSETYvette VEYRET-MEKDJIAN

Dans le chapitre "Entre tradition et innovations"  : …  Une autre branche importante est celle de l'électrotechnique et de l'électronique. On connaît dans le monde entier le groupe Kone, troisième constructeur mondial d'ascenseurs, l'ex-groupe Strömberg de machines électriques ou bien la marque Nokia, groupe aux racines séculaires qui a d'abord travaillé dans le papier, puis les câbles, avant de se… Lire la suite
FRANCE (Le territoire et les hommes) - Données humaines et économiques

Écrit par :  Estelle DUCOMSophie LIGNON-DARMAILLAC

Dans le chapitre "Une croissance soutenue qui s'essouffle"  : …  Les industries de l'informatique, de l'électronique, des technologies et de la communications (T.I.C.) se différencient de ces secteurs traditionnels à la fois par leur développement plus récent et leurs localisations souvent plus méridionales. Les T.I.C. ont souffert d'un notable ralentissement de leurs activités après 2001, lié à l'éclatement de… Lire la suite
HORLOGERIE

Écrit par :  Claude ATTINGERAndré BEYNER

Dans le chapitre "Historique"  : …  L'électricité d'abord, l'électronique ensuite ont joué, dès leur apparition, un rôle déterminant dans la mesure du temps : en chronométrie de haute précision comme en horlogerie courante. L'électronique, en particulier, a permis d'accéder aux fréquences très élevées et très stables liées aux transitions des niveaux d'énergie d'atomes et de… Lire la suite
INVENTION DE LA CARTE À PUCE

Écrit par :  Pierre MOUNIER-KUHN

publics et parcmètres urbains, radiotéléphonie G.S.M., porte-monnaie électronique, etc. Elle a suscité le développement d'une nouvelle industrie : Innovatron, Gemplus, Bull-CP8, divisions ou filiales spécialisées de Schlumberger, Sligos et plus de 200 licenciés dans le monde, où trois milliards de cartes à puce étaient utilisées au début du… Lire la suite
JAPON (Le territoire et les hommes) - L'économie

Écrit par :  Evelyne DOURILLE-FEER

Dans le chapitre "L'atonie de la demande"  : …  à l'étranger bondit de 3 p. 100 en 1985 à 6 p. 100 en 1991, puis à 14,3 p. 100 en 2001. Des secteurs, longtemps fers de lance des exportations, comme l'électronique grand public ou l'automobile, sont délocalisés massivement (72 p. 100 de la production de téléviseurs couleurs est effectuée à l'étranger en 1993 et 31 p. 100 de celle des automobiles… Lire la suite
KIHARA NOBUTOSHI (1926-2011)

Écrit par :  Karen SPARKS

Ingénieur japonais ayant fait toute sa carrière chez Sony Corporation (appelée de 1946 à 1958 Tōkyō Tsushin Kogyo K.K. [Corporation d'ingénierie en télécommunications de Tōkyō]), Nobutoshi Kihara a contribué aux principales innovations de cette société en matière de miniaturisation. Il a déposé quelque sept cents brevets d'invention… Lire la suite
LIPMANN FRED (1905-1996)

Écrit par :  Philippe DENOIX

lorsqu'il prend les rênes de Lip, installant à Besançon la première chaîne de montage de montres en France. Sa mise au point, en 1952, d'Electronic, la montre qu'on ne remonte plus, est alors jugée par le président de l'Académie des sciences comme la plus grande découverte en horlogerie depuis « l'invention de l'échappement à ancre au xviiiLire la suite
MALAISIE

Écrit par :  Philippe DEVILLERS E.U.Nathalie FAUDenys LOMBARD

Dans le chapitre "Une industrialisation rapide reposant sur l'insertion dans la division internationale du travail"  : …  premières et par l'appréciation des monnaies japonaise, taïwanaise et singapourienne entraînant une délocalisation des zones de production. Cette ouverture aux capitaux étrangers se concrétise par la création de zones franches industrielles, essentiellement ouvertes sur la côte ouest de la péninsule et spécialisées dans le secteur de l'électronique… Lire la suite
MÉMOIRES NUMÉRIQUES

Écrit par :  François PÊCHEUX

Dans le chapitre "Histoire des mémoires"  : …  D'un point de vue économique, les mémoires numériques représentent environ 30 p. 100 du marché mondial des semi-conducteurs : un composant électronique vendu sur trois est une mémoire. Il n'est donc pas étonnant que les mémoires soient un indicateur fiable de l'état de l'art de l'industrie microélectronique et de sa santé… Lire la suite
MICRAL N

Écrit par :  Pierre MOUNIER-KUHN

Dans une jeune entreprise de la banlieue parisienne, la société R2E (Réalisations Études électroniques), dirigée par André Truong, le Français François Gernelle construit, autour du microprocesseur Intel 8008, un petit ordinateur, en réponse à un appel d'offres de l'Institut national de la recherche agronomique. Deux brevets mondiaux sont déposés… Lire la suite
MICROÉLECTRONIQUE

Écrit par :  Claude WEISBUCH

Dans le chapitre " Les progrès en miniaturisation"  : …  L'évolution de la microélectronique pour les années 2005-2018 est assez bien connue (tabl. 1) car les industriels ont défini ensemble une feuille de route technologique, appelée roadmap, afin de mettre leurs efforts en cohérence, l'idée étant que chacun tire profit du… Lire la suite
MICRO-INFORMATIQUE - (repères chronologiques)

Écrit par :  Pierre MOUNIER-KUHN

1962 I.B.M. (International Business Machines Corporation) met au point le système SABREC Semi-Automatic Business Research Environment) de réservation des places d'avion, première application transactionnelle commerciale, d'un type aujourd'hui généralisé sur tous les ordinateursLire la suite
MILITAIRE INDUSTRIE

Écrit par :  Pascal LE PAUTREMAT

Dans le chapitre " Nouvelles technologies et nouvelles perspectives"  : …  L'électronique est largement majoritaire dans la composition des systèmes d'armes, en particulier dans les secteurs de l'aéronautique, via les avions de combat et les divers missiles, et de l'espace, avec les satellites et les lanceurs. Au point même que certaines voix, comme celle du ministre français de la Défense, Hervé Morin, au cours de l'été… Lire la suite
MOORE GORDON EARLE (1929-    )

Écrit par :  René WALLSTEIN

Cofondateur et premier dirigeant du groupe Intel, première compagnie mondiale de fabrication de microprocesseurs, Gordon Earle Moore est connu pour avoir prédit en 1965 que le nombre de transistors intégrés sur une même pastille de silicium doublerait environ tous les deux ans, attachant ainsi son nom à une « loi » qui s'est… Lire la suite
MOORE LOI DE

Écrit par :  Christophe LÉCUYER

par Gordon Earle Moore, chimiste et entrepreneur américain. Moore est aussi connu pour avoir cofondé deux sociétés de semi-conducteurs dans la Silicon Valley : Fairchild Semiconductor et Intel (aujourd’hui le grand fabricant de microprocesseurs). Les conjectures de Moore ont guidé le développement de la technologie des… Lire la suite
MORITA AKIO (1921-1999)

Écrit par :  Serge AIRAUDI

Morita incarne le mythe fondateur de Sony et le rêve d'une nouvelle génération de consommateurs dans le monde. Les rôles joués par Akio Morita et par Sony dans l'industrie électronique et culturelle (musique, cinéma) peuvent être rapprochés de ceux de Bill Gates et de Microsoft dans l'industrie du software… Lire la suite
OHGA NORIO (1930-2011)

Écrit par :  Barbara A. SCHREIBER

Homme d'affaires japonais, Norio Ohga a joué un rôle clé dans le développement du disque compact, commercialisé en 1982, et a propulsé la société Sony Corporation parmi les premiers fabricants mondiaux de produits électroniques… Lire la suite
ORGUE ÉLECTRONIQUE

Écrit par :  André-Pierre BOESWILLWALD

Si la plupart des inventions fondées sur divers principes électromécaniques appliqués à des instruments traditionnels sont restées sans lendemain, il faut faire une exception pour celles qui concernent l'orgue à tuyaux. Cet instrument, cher et difficile à construire, était certainement le plus prédestiné à être électrifié,… Lire la suite
PACKARD DAVID (1912-1996)

Écrit par :  Nicolas STIEL

Packard commence à travailler chez General Electric, à Schenectady (État de New York). Cinq ans plus tard, Bill Hewlett lui propose de créer une entreprise. Ce dernier a développé un générateur de signaux électriques et cherche à le commercialiser. Les deux compères décident de s'associer et tirent au sort pour savoir lequel de leurs deux noms… Lire la suite
PHOTOVOLTAÏQUE

Écrit par :  Jean-Claude MULLER

Dans le chapitre "Élaboration du matériau"  : …  terrestre sous forme de silice (sable, quartz, etc.), et il est à la base de toute l'industrie électronique moderne, puisque diodes, transistors, circuits intégrés en font un large usage sous forme de plaquettes découpées dans des monocristaux de qualité électronique, c'est-à-dire dans lesquels la concentration en… Lire la suite
PLATINE ET PLATINOÏDES

Écrit par :  E.U.Jean-Paul GUERLETRoger LACROIXJean-Louis VIGNES

Dans le chapitre "Applications"  : …  Dans le domaine électrique et électronique, parmi les usages du platine et de ses alliages, il convient de citer les thermomètres à résistance et les thermocouples, qui permettent de mesurer des températures extrêmes du verre, de l’acier et des semi-conducteursLire la suite
PREMIERS BREVETS DE CIRCUITS INTÉGRÉS

Écrit par :  Pierre MOUNIER-KUHN

À partir du milieu des années 1950, les semiconducteurs (diodes et transistors) sont venus progressivement remplacer les tubes électroniques. De plus faible dimension, ils sont très supérieurs en termes de rendement énergétique, de longévité, de fiabilité (problème crucial dans un ordinateur) et aussi de potentiel économique, puisque l'… Lire la suite
RHÔNE-ALPES

Écrit par :  Franck SCHERRER

Dans le chapitre " La révolution industrielle, creuset de l'identité régionale"  : …  L'histoire des composants et équipements électriques et électroniques est inséparable de celle de la success story grenobloise. La première étape fut celle des développements induits par l'hydroélectricité dans les années 1920, incarnés dans le domaine de l'équipement électrique par Merlin Gerin, aujourd'hui… Lire la suite
ROYAUME-UNI - Géographie

Écrit par :  Jacqueline BEAUJEU-GARNIERCatherine LEFORTFrédéric RICHARD

Dans le chapitre "Les mutations de l'outil industriel"  : …  et collectivités locales) et d'acteurs parapublics tels que les universités. En 2003, le secteur des matériels électriques, électroniques, informatiques et de précision intervenait à hauteur de 11 p. 100 dans la valeur de la production industrielle totale. Certaines zones de concentration de ces productions de pointe, structurées autour d'acteurs… Lire la suite
SAN FRANCISCO

Écrit par :  E.U.Cynthia GHORRA-GOBIN

Dans le chapitre "Silicon Valley ou comté de Santa Clara"  : …  de San Francisco ne se limite pas au centre de la métropole, mais concerne également les périphéries. Parmi les plus dynamiques, la Silicon Valley, dans le comté de Santa Clara, s'étend sur une cinquantaine de kilomètres, de Palo Alto à San Jose, dans une région qui fut longtemps essentiellement agricole. Territoire de l'innovation par… Lire la suite
SERVICES ÉCONOMIE DE

Écrit par :  Jean-Charles ASSELAIN

Dans le chapitre "L'impulsion des nouvelles technologies et le « paradoxe de Solow »"  : …  entiers (comme les banques, que l'on compare par avance à une nouvelle sidérurgie). En contrepartie, l'expansion du secteur informatique au sens large – englobant les industries électroniques, les départements informatiques des firmes industrielles, les activités de recherches afférentes et toute une gamme de services aux entreprises et aux… Lire la suite
SILICIUM

Écrit par :  Jacques DUNOGUÈSMichel POUCHARD

Dans le chapitre "Le corps simple silicium"  : …  grande dimension, de très grande pureté (ppb) et d'une quasi-perfection cristalline pour les besoins automatisés et de grande fiabilité de l'industrie électronique (diodes, transistors, circuits intégrés, microprocesseurs, etc.) dont le degré d'intégration (nombre de composants par unité de surface) a crû très rapidement au cours des vingt… Lire la suite
SYSTÈMES D'EXPLOITATION - (repères chronologiques)

Écrit par :  Pierre MOUNIER-KUHN

1964 L'OS/360, système d'exploitation (operating system) de la nouvelle gamme 360 d'I.B.M. (International Business Machines Corporation), nécessaire au fonctionnement et à la compatibilité des six ordinateurs qui composent cette gamme, se révèle très complexe et coûteux à… Lire la suite
TAÏWAN [T'AI-WAN] (FORMOSE)

Écrit par :  Philippe CHEVALÉRIASÉvelyne COHENJean DELVERT E.U.François GODEMENTFrank MUYARDAngel PINOPierre SIGWALTCharles TESSON

Dans le chapitre "Une croissance tirée par les exportations"  : …  américaines ou japonaises qui profitent d'une main-d'œuvre abondante, peu onéreuse et possédant un bon niveau d'instruction. L'industrie électronique démarre : radios, téléviseurs dans les années 1960, calculatrices, téléphones dans les années 1970. L'État favorise l'innovation avec la création de l'Institut de recherche sur la technologie… Lire la suite
TRAITEMENT AUTOMATIQUE DES LANGUES

Écrit par :  Anne ABEILLÉ

Dans le chapitre "Les principaux types d'applications"  : …  Toutes les activités mettant en jeu de la parole ou du texte peuvent donner lieu à des produits ou services de type T.A.L. Le T.A.L. permet soit le développement de produits ou de services entièrement nouveaux tels que le téléphone traducteur ou les clés vocales (dispositif d'accès qui s'ouvre en reconnaissant la voix des locuteurs autorisés), soit… Lire la suite
WATSON-WATT sir ROBERT ALEXANDER (1892-1973)

Écrit par :  Pierre GOUJON

Physicien écossais, spécialiste de la radio-électricité… Lire la suite
ZWORYKIN VLADIMIR KOSMA (1889-1982)

Écrit par :  Pierre GOUJON

Ingénieur américain, d'origine russe, spécialiste de la radio-électricité. Dès 1910, à l'Institut de technologie de Saint-Pétersbourg, Vladimir Kosma Zworykin étudie, sous la direction de B. Rosing, une méthode de télévision électronique. Après un court séjour en France, au cours duquel il fréquente le Collège de France, il se fixe définitivement… Lire la suite

Afficher la liste complète (44 références)

  

Voir aussi

ALLUMAGE mécanique    APPAREILS PHOTOGRAPHIQUES NUMÉRIQUES    ARSÉNIURE DE GALLIUM    ARSÉNIURES    AVIONIQUE    AVIONS    SYSTÈME CASELLI    C.C.D.    COMPOSANTS ÉLECTRONIQUES    CONCENTRATION ÉCONOMIQUE    CONCEPTION ASSISTÉE PAR ORDINATEUR    CONDENSATEUR électricité    CONTRÔLE DU TRAFIC    DÉTECTION acoustique    DÉTECTION radioélectricité    DIODE    DISQUE COMPACT    DSP ou PROCESSEUR DE TRAITEMENT DU SIGNAL NUMÉRIQUE    DVD    ÉCRAN DE VISUALISATION    ÉLECTRON    ENIAC    FAISCEAUX HERTZIENS    FIBRES OPTIQUES    FOND D'ŒIL    GÉNIE BIOMÉDICAL ET BIO-INGÉNIERIE    ALBERT WALLACE HULL    IMPURETÉS    R.M.N. ou I.R.M.    KLYSTRON    LANGAGE informatique    MAGNÉTOSCOPE    MAGNÉTRON    MICRO-ORDINATEUR    MICROPROCESSEUR    ÉQUIPEMENTS MILITAIRES    SYSTÈMES DE NAVIGATION    SIGNAL NUMÉRIQUE    CALCULATEURS NUMÉRIQUES    NUMÉRISATION    ONDE ou RAYONNEMENT ÉLECTROMAGNÉTIQUE    ONDES RADIOÉLECTRIQUES ou ONDES HERTZIENNES    PACEMAKERS    PC    PHOTOGRAPHIE NUMÉRIQUE    PHOTOGRAVURE    PUCE électronique    PUISSANCE DE CALCUL informatique    RADIODIFFUSION    RADIOLOGIE    RADIOTÉLÉPHONIE    RÉSEAU télécommunications    SCANNER médecine    HISTOIRE DES SCIENCES XIXe s.    HISTOIRE DES SCIENCES XXe s.    TRAITEMENT DU SIGNAL    HISTOIRE DES TECHNIQUES XIXe s.    HISTOIRE DES TECHNIQUES XXe s.    TÉLÉPHONE MOBILE    TÉTRODE    TRANSISTORS & THYRISTORS    TRIODE    TUBE À CHAMPS CROISÉS    TUBE À ONDES PROGRESSIVES    TUBE À VIDE    TUBE CATHODIQUE    TUBES ÉLECTRONIQUES    VIDÉODISQUE    WEB ou WORLD WIDE WEB

  

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2017, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.