BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

GÉOMAGNÉTISME ou MAGNÉTISME TERRESTRE

La Terre possède un champ magnétique global de grande échelle, appelé champ géomagnétique, qui s’étend sur plusieurs dizaines de milliers de kilomètres dans l’espace environnant. Ce champ est principalement généré par les lents mouvements de convection du métal liquide à l’intérieur du noyau terrestre. D’autres sources contribuent au champ géomagnétique : certaines sont internes à la Terre, comme les roches aimantées de la croûte et les courants électriques circulant dans le sous-sol et les océans ; d’autres sont externes, comme les courants électriques circulant dans les couches ionisées de l’atmosphère et l’environnement spatial proche de la Terre. Ce champ géomagnétique forme une « enveloppe », appelée magnétosphère, qui protège la Terre du flux de particules chargées en provenance du Soleil – le vent solaire –, dont seulement une petite partie pénètre dans la magnétosphère.

En raison de la diversité de ses sources, le champ géomagnétique varie sur un large spectre d’échelles de temps et d’espace. L’un des objectifs du géomagnétisme, la branche des géosciences qui étudie le champ géomagnétique, est de caractériser le mieux possible les variations spatiales et temporelles de celui-ci, grâce à des mesures et des modèles géomagnétiques. Un autre objectif du géomagnétisme est de comprendre les processus physiques par lesquels le champ géomagnétique est généré, ainsi que les propriétés de ses sources. Dans le noyau, le champ est généré par un processus appelé « géodynamo », dont le fonctionnement est de mieux en mieux compris. Les autres sources contribuant au champ géomagnétique sont généralement mieux appréhendées car, externes, elles peuvent faire l’objet d’observations in situ, contrairement au noyau.

L’une des propriétés les plus fascinantes du champ magnétique terrestre est sa propension à s’inverser, c’est-à-dire à changer de polarité à l’échelle globale : le pôle Nord devient le pôle Sud et vice versa. Ces inversions se produisent de manière irrégulière et imprévisible, en l’état actuel des con […]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  8 pages…

Pour citer cet article

Arnaud CHULLIAT, « GÉOMAGNÉTISME ou MAGNÉTISME TERRESTRE  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/geomagnetisme-magnetisme-terrestre/

Offre essai 7 jours

Voir aussi

 

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2015, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.

chargement du média