Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

THROMBOLYTIQUE TRAITEMENT

Articles

  • ATHÉROSCLÉROSE

    • Écrit par Loïc CAPRON
    • 5 353 mots
    • 1 média
    ...suffisant (quelques minutes pour le cerveau, quelques heures pour le cœur et pour le pied) aboutit à la mort ou nécrose (infarctus) du tissu. Des médicaments ( thrombolytiques) sont capables de digérer les thrombus et de restaurer la perméabilité de l'artère. Administrés en urgence lors d'une occlusion coronaire...
  • AVC (accident vasculaire cérébral)

    • Écrit par Katayoun VAHEDI
    • 1 351 mots
    L'instauration de traitements spécifiques dépend du type et du mécanisme de l'AVC. En cas d'infarctus, une recanalisation artérielle ultra-précoce (moins de trois heures après le début des signes cliniques) par rt-PA intraveineux (thrombolyse), malgré une augmentation significative du nombre d'hémorragies...
  • CARDIOLOGIE

    • Écrit par Philippe BEAUFILS, Robert SLAMA
    • 4 128 mots
    • 2 médias
    ...du rôle primordial joué par la thrombose, suggéré par les travaux de Lenègre et Himbert, avait ouvert la voie à la revascularisation médicamenteuse par thrombolyse avec des résultats appréciables par rapport au traitement classique. Mais les échecs de la thrombolyse, les revascularisations incomplètes...
  • CŒUR - Maladies cardio-vasculaires

    • Écrit par Jean-Yves ARTIGOU, Yves GROSGOGEAT, Paul PUECH
    • 16 174 mots
    • 4 médias
    ...des complications éventuelles. Là, une fois éliminées les contre-indications, un traitement intraveineux destiné à dissoudre le caillot, dit traitement thrombolytique, est institué. Dans certains cas, cette thérapeutique est commencée dans l'ambulance même du transport médicalisé. Le traitement est ensuite...
  • MÉDICAMENTS

    • Écrit par Paul-Étienne BARRAL, Universalis, Hélène MOYSE, Jean-Yves NAU, Michel PARIS, René Raymond PARIS
    • 9 779 mots
    • 4 médias
    ...(fraxiparine, enoxaparine), d'abord utilisées en chirurgie (prothèse totale de la hanche), se développent dans le traitement de l'infarctus du myocarde. Les nouveaux thrombolytiques (tissue plasminogen activator ou T.P.A. : altéplase, anistreplase), associés à l'aspirine, ont contribué à faire...
  • THROMBOSES

    • Écrit par Jacques CAEN
    • 2 696 mots
    ...thrombose veineuse est liée à une formation de prothrombinase active importante associée souvent à un défaut de libération d'un activateur de la fibrinolyse, il est logique d'instituer, dans ces cas, le traitement anticoagulant traditionnel, fait d'héparine (de préférence H.B.P.M. c'est-à-dire héparine de bas...