Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

NŌ, théâtre japonais

Articles

  • CHIKAMATSU MONZAEMON (1653-1724)

    • Écrit par René SIEFFERT
    • 2 847 mots
    • 1 média
    Despièces de , Chikamatsu fait une adaptation très libre. Dans un , le héros est saisi au paroxysme de sa crise. Le dramaturge imagine ce qui a précédé et déterminé cette crise, crée de nouveaux personnages qui diversifient l'action, invente un dénouement spectaculaire, bref, transforme la ...
  • JAPON (Arts et culture) - La littérature

    • Écrit par Jean-Jacques ORIGAS, Cécile SAKAI, René SIEFFERT
    • 20 234 mots
    • 2 médias
    ... (1363-1443). Auteurs, acteurs, metteurs en scène, musiciens, chanteurs et danseurs, ces deux hommes firent en quelques années, du populaire sarugaku, le , l'une des formes les plus raffinées de l'art dramatique. Des deux cent quarante pièces du répertoire actuel, la moitié environ – et la meilleure...
  • JAPON (Arts et culture) - Les arts

    • Écrit par François BERTHIER, François CHASLIN, Universalis, Nicolas FIÉVÉ, Anne GOSSOT, Chantal KOZYREFF, Hervé LE GOFF, Françoise LEVAILLANT, Daisy LION-GOLDSCHMIDT, Shiori NAKAMA, Madeleine PAUL-DAVID
    • 56 170 mots
    • 35 médias
    Au Japon, des danses paysannes (dengaku et sarugaku) devaient donner naissance au , grâce au génie des Kanze (Kan.ami et son fils Zeami) qui reçurent la protection du shōgun Ashikaga Yoshimitsu. Seul le shite, principal protagoniste, est masqué. Le masque est d'ailleurs pour ce dernier l'objet...
  • LYRISME

    • Écrit par Jamel Eddine BENCHEIKH, Jean-Pierre DIÉNY, Jean-Michel MAULPOIX, Vincent MONTEIL, René SIEFFERT
    • 10 725 mots
    • 2 médias
    Les livrets des , ceux de Zeami en particulier, sont des poèmes admirables dans la forme et dans le fond, mais l'on chercherait en vain dans la chatoyante mosaïque des images et des associations d'idées la moindre expression d'un sentiment personnel ; s'ils nous touchent aujourd'hui encore, c'est...
  • MESURE, musique

    • Écrit par Pierre-Paul LACAS, Nicole LACHARTRE
    • 4 069 mots
    Au Japon, le théâtre , qui prit sa forme actuelle aux environs du xive siècle, offre l'exemple d'un contraste entre temps mesuré (mesure de huit temps réguliers, chacun marqué par une frappe de tambour), et temps non mesuré, à l'intérieur duquel les interprètes casent librement les cellules mélodiques...
  • MISHIMA YUKIO (1925-1970)

    • Écrit par Annie CECCHI
    • 2 286 mots
    ...l'écriture théâtrale que l'incarnation des personnages, offerts au regard du public. Cinq Nōs modernes, écrits de 1950 à 1955, donnent un regain de vie au nō tombé en désuétude, et renouvellent les résonances de la fable antique, parfaitement identifiable par sa transposition dans des milieux sociaux ultramodernes....
  • MUSICALES (TRADITIONS) - Musiques d'inspiration chinoise

    • Écrit par TRAN VAN KHÊ
    • 8 648 mots
    • 12 médias
    ...en même temps apparurent le dengaku (littéralement « musique des champs ») et le sarugaku (« musique des singes ») dont dérive la musique de . C'est, selon Kishibe Shigeo, la période de musique nationale du Japon. En Corée par contre, avec l'introduction des onze manuscrits sur la musique...
  • THÉÂTRE OCCIDENTAL - Théâtre et sociétés

    • Écrit par Jean-Marie PRADIER
    • 9 667 mots
    ...théâtre de jeu : « La classification des représentations théâtrales chinoises s'effectue donc suivant l'habileté requise chez l'acteur » (L. Quichaud). Évoquant la définition possible du – « l'art le plus spécifiquement japonais, un art qu'un Japonais même ne peut comprendre qu'au prix d'une longue...
  • THÉÂTRES DU MONDE - Le théâtre japonais

    • Écrit par René SIEFFERT, Michel WASSERMAN
    • 6 919 mots
    • 4 médias
    Aux environs de 1350,le dengaku no nō, dégagé de la gangue grossière des sarugaku, avait su, par ses chorégraphies sur des thèmes littéraires et par la recherche du yūgen – ce « charme subtil » dont Zeami fera la qualité primordiale du nō –, conquérir la faveur d'un public d'esthètes....
  • VOIX, esthétique

    • Écrit par Jacques PORTE, TRAN VAN KHÊ
    • 5 158 mots
    • 2 médias
    Les vocalises sont absentes dansle nô. Elles sont souvent utilisées par les acteurs-chanteurs du théâtre cantonnais et aussi par les acteurs du jingxi. Le qiang est une des techniques les plus appréciées par les connaisseurs. Chaque type de rôle a son qiang particulier : un rôle de visage peint...
  • YEATS WILLIAM BUTLER (1865-1939)

    • Écrit par Diane de MARGERIE
    • 2 575 mots
    • 1 média
    ...restaurent, Thor Ballylee, non loin du domaine de Coole appartenant à Lady Gregory. Dans les années vingt, sous l'influence d'Ezra Pound, Yeats s'initie au nō japonais. Il choisit cette forme de théâtre parce qu'elle est « aristocratique, indirecte et symbolique », que le décor y est presque absent et le tragique...
  • ZEAMI (1363-1443)

    • Écrit par René SIEFFERT
    • 1 379 mots

    Auteur, acteur, compositeur, Zeami est le premier en date des grands dramaturges japonais. Il donna au , dans les premières décennies du xve siècle, l'aspect qu'il a conservé à peu de choses près jusqu'à nos jours. On lui attribue près de la moitié du répertoire actuel de cette forme de théâtre...

Média

Masque de <it>nō</it>

Masque de