Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

IMPERIUM

Articles

  • AUGUSTE CAÏUS JULIUS CAESAR OCTAVIANUS AUGUSTUS ou OCTAVE (63 av. J.-C. - 14 apr. J.-C.)

    • Écrit par Claude NICOLET
    • 6 081 mots
    • 5 médias
    D'abord, le prince est imperator ; il l'est en quelque sorte par droit d'héritage, parce qu'il est fils de César, et il porte ce titre comme un prénom qui fait partie de son état civil (depuis 29 av. J.-C.). Mais il l'est aussi parce qu'il a reçu, en 28 sans doute, un ...
  • CÉSARISME

    • Écrit par Yann LE BOHEC
    • 760 mots

    La recherche récente tend à négliger le terme de « césarisme », auquel elle préfère ceux de « principat » et de « dominat », ces deux derniers mots recouvrant deux aspects du premier. Il peut néanmoins être conservé avec un sens très général, celui de pratique du pouvoir impérial, ainsi que l'entendait...

  • IMPERATOR

    • Écrit par Jean-Claude DUMONT
    • 507 mots

    À Rome, à l'origine, l'imperator est celui qui commande (imperat, étymologiquement : « préparer pour », d'où « ordonner ») ou qui possède l'imperium ; celui-ci est le pouvoir souverain, délégué par Jupiter ( ?), dont la volonté se manifesterait (au travers du peuple...

  • PROVINCE ROMAINE

    • Écrit par Olivier COLLOMB
    • 672 mots

    À l'origine, la compétence spéciale d'un magistrat romain était sa provincia, son département ministériel, dirions-nous. Après la conquête de la Sicile, en ~ 227, l'un des préteurs en charge fut, chaque année, envoyé pour gouverner l'île qui devint ainsi sa « province ». D'où le...

  • ROME ET EMPIRE ROMAIN - La République

    • Écrit par Raymond BLOCH
    • 10 958 mots
    • 9 médias
    ...collégialité était la dictature. En cas de grand danger pour la patrie, le dictateur est désigné, sur l'initiative du Sénat, par un des consuls. Son imperium est sans limites mais ne dure que six mois. Il a pour auxiliaire un maître de cavalerie, le magister equitum. En fait, la dictature est rare,...
  • ROME ET EMPIRE ROMAIN - Le Haut-Empire

    • Écrit par Yann LE BOHEC, Paul PETIT
    • 35 262 mots
    • 17 médias
    ...commandement des armées. Depuis 31, il gérait le consulat sans interruption, ce qui était une monstruosité institutionnelle ; depuis 43, il possédait l' imperium, et, depuis 30, la plupart des droits des tribuns (puissance tribunicienne). Le nom d'Augustus soulignait en lui ce qu'il y avait de sacré...

Média

Institutions de la République romaine

Institutions de la République romaine