Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

GRAMMAIRE GÉNÉRATIVE & TRANSFORMATIONNELLE

Articles

  • SYNTAXE

    • Écrit par Michel BRAUDEAU
    • 1 032 mots

    Traditionnellement, les grammairiens occidentaux envisagent l'étude de toute langue sous trois grands aspects : sémantique (ou lexical), morphologique (formation des mots et variations de leur forme), syntaxique (rapport entre les mots). Dans ce cadre, la syntaxe est essentiellement...

  • TAXINOMIE, linguistique

    • Écrit par Robert SCTRICK
    • 215 mots

    En linguistique, la conception taxinomique de la grammaire caractérise la plupart des théories structurales qui veulent aboutir, selon l'expression de Z. Harris, à une « grammaire de listes » ayant pour souci d'inventorier les classes d'items et celles, plus complexes, des séquences d'items ; il...

  • THÈME, linguistique

    • Écrit par Robert SCTRICK
    • 390 mots

    S'il se fait un large accord parmi les linguistes pour dissocier le plan sémantique et le plan formel, concernant l'analyse en constituants de la phrase, il reste néanmoins des cas où le recours au sens paraît difficile à éviter : ainsi, à côté du couple de termes sujet/prédicat qui s'applique...

  • THÉORIE DES TRACES

    • Écrit par Jean-Yves POLLOCK
    • 698 mots

    Dans le cadre de la théorie standard étendue de la grammaire transformationnelle, la théorie des traces constitue une redéfinition des transformations de mouvement. Cette redéfinition permet également de faire apparaître des généralisations intéressantes à la fois en sémantique et en...

  • THÉORIE STANDARD ÉTENDUE

    • Écrit par Jean-Yves POLLOCK
    • 1 108 mots

    Dans le cadre général de la grammaire générative, on peut caractériser de façon informelle la théorie standard étendue comme un effort visant à rendre aussi spécifiques et restrictifs que possible les outils descriptifs mis à la disposition du linguiste dans sa tâche d'analyse des différentes...

  • TRAITEMENT SYNTAXIQUE (perception et compréhension)

    • Écrit par Joël PYNTE
    • 1 333 mots
    Nous allons compliquer un peu la tâche du lecteur en introduisant une ambiguïté temporaire. Cela revient à retarder le moment où un ou plusieurs mots pourront être intégrés dans la phrase. C’est le cas de « Paul » dans l’exemple suivant : « Marie embrasse Pierre et Paul quitte la pièce. » « Paul » peut...
  • UNIVERSAUX, linguistique

    • Écrit par Catherine FUCHS
    • 4 992 mots
    ...appelé « langage pivot », que l'on souhaitait indépendant des différences d'expression entre les langues. C'est dans ce contexte épistémologique qu'est née la grammaire générative de Chomsky, même si, par la suite, elle s'en est progressivement éloignée pour constituer une théorie linguistique autonome. Pour...
  • VOCABULAIRE

    • Écrit par Robert SCTRICK
    • 265 mots

    La linguistique, qui appelle plutôt « lexique » ce que le sens commun entend généralement derrière le terme de vocabulaire, laisse à des disciplines spécialisées le soin d'analyser, statistiquement ou par des procédures descriptives, les différents problèmes qui se posent au moment de décrire...