9-26 avril 2020Arabie Saoudite – Russie. Accord sur une diminution de la production de pétrole.

 

Le 9, les membres de l’OPEP, la Russie et une dizaine d’autres pays pétroliers conviennent de réduire leur production de dix millions de barils par jour en mai et juin, afin de juguler la baisse des cours. L’ampleur de cette diminution de production est sans précédent. La Russie et l’Arabie Saoudite en prennent la plus large part, réduisant chacune leur production de deux millions et demi de barils par jour. La chute des cours est due à la diminution de l’activité économique mondiale causée par le confinement résultant de la pandémie de Covid-19, ainsi qu’à l’augmentation de la production par Moscou et Riyad, en mars, en vue de concurrencer le pétrole de schiste américain. Les cours s’établissent autour de 30 dollars le baril, contre 70 début janvier.

Le 20, le cours du baril à New York devient momentanément négatif, pour la première fois de l’histoire des échanges pétroliers, en raison de la poursuite de la production jusqu’en mai, alors que le marché est saturé.

Le 26, le groupe pétrolier texan Diamond Offshore annonce qu’il se place sous la protection de la loi sur les faillites, comme l’avait fait, le 1er avril, le groupe Whiting Petroleum Corporation, producteur de pétrole de schiste dans le Dakota et le Colorado.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  9-26 avril 2020 - Arabie Saoudite – Russie. Accord sur une diminution de la production de pétrole. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 septembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/9-26-avril-2020-accord-sur-une-diminution-de-la-production-de-petrole/