8 avril 2000

Bosnie-Herzégovine. Progression de l'opposition multiethnique aux élections législatives

Les élections municipales organisées sous le contrôle de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe sont marquées par la forte percée, dans la partie musulmane de la République, du Parti social-démocrate (S.D.P.) de Zlatko Lagumdzija, formation d'opposition multiethnique. Le S.D.P. obtient la majorité absolue dans son fief de Tuzla et la majorité relative à Sarajevo, Gorazde et Zenica. Le Parti pour la Bosnie-Herzégovine, centriste, de l'ancien Premier ministre Haris Silajdzić progresse également. Le Parti d'action démocratique – nationaliste – d'Alija Izetbegović demeure toutefois le premier parti de la région. Dans les zones serbe et croate, les partis nationalistes – le Parti démocratique serbe pour la première, la Communauté démocratique croate pour la seconde – restent majoritaires. Le taux de participation s'élève à 66 p. 100.

— Universalis

Événements précédents