3 mars 2000Bosnie-Herzégovine – Croatie. Lourde condamnation d'un général croate par le T.P.I.Y.

 

Le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (T.P.I.Y.) condamne le général croate Tohimir Blaskic à quarante-cinq ans de prison pour crimes de guerre et crimes contre l'humanité. Il s'agit de la plus lourde peine prononcée par le T.P.I.Y., et de l'officier le plus haut gradé condamné par cette instance depuis sa création en 1993. Tohimir Blaskic est reconnu coupable d'avoir « personnellement ordonné » des attaques contre la population musulmane, en Bosnie, de 1992 à 1994. Le nouveau président croate, Stipe Mesic, a promis de rompre avec la politique d'obstruction de son prédécesseur, Franjo Tudjman, à l'égard du T.P.I.Y. Toutefois, le Premier ministre croate, Ivica Racan, dénonce la sévérité de la peine alors que « les vrais criminels de guerre, [les Serbes] Mladic, Karadzic et Milosevic [...] sont libres ».

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  3 mars 2000 - Bosnie-Herzégovine – Croatie. Lourde condamnation d'un général croate par le T.P.I.Y. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 septembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/3-mars-2000-lourde-condamnation-d-un-general-croate-par-le-t-p-i-y/