12-13 septembre 1998Bosnie-Herzégovine. Résultats mitigés aux élections générales

 

Les 12 et 13 se déroulent les élections présidentielle et législatives, sous la supervision de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (O.S.C.E.) qui les juges « libres et démocratiques ». Les résultats, publiés le 25 par l'O.S.C.E., indiquent une progression globale des partis modérés. Ainsi, Zviko Radisić, un socialiste, remplace Momcilo Krajisnik, proche de Radovan Karadzić, comme représentant de la République serbe (R.S.) au sein de la présidence collégiale aux côtés du Croate Ante Jelavić, soutenu par Zagreb, et du Musulman Alija Izetbegović. Au Parlement croato-musulman, la progression des sociaux-démocrates fait perdre la majorité absolue au Parti d'action démocratique (S.D.A., nationaliste) de Alija Izetbegović. En revanche, la présidente modérée de la R.S., Biljana Plavsić, soutenue par la communauté internationale, est battue par Nikola Poplasen, candidat du Parti radical (extrême droite) de Vojislav Seselj, qui défend une vision restrictive des accords de Dayton. Toutefois, si le Parti démocratique serbe (nationaliste) de Momcilo Krajisnik arrive en tête au Parlement de la R.S., la coalition Sloga, à laquelle appartient Biljana Plavsić, devance celui-ci au Parlement fédéral.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  12-13 septembre 1998 - Bosnie-Herzégovine. Résultats mitigés aux élections générales », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 octobre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/12-13-septembre-1998-resultats-mitiges-aux-elections-generales/