Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

8-22 juin 2008

France. Élection des instances représentatives de l'islam français

Le 8, le Rassemblement des musulmans de France (R.M.F.), proche du Maroc, remporte les élections aux conseils régionaux du culte musulman. Il devance, avec 43 p. 100 des suffrages, l'Union des organisations islamiques de France (30 p. 100), le Comité de coordination des musulmans turcs de France (12,7 p. 100) et diverses listes. La Fédération nationale de la Grande Mosquée de Paris (F.N.G.M.P.), proche de l'Algérie, boycottait le scrutin, estimant que le mode d'élection du Conseil français du culte musulman (C.F.C.M.) ne favorise pas une juste représentation de l'islam de France.

Le 22, Mohammed Moussaoui, vice-président du R.M.F., est élu à la présidence du C.F.C.M. Il remplace à ce poste le recteur de la Grande Mosquée de Paris, Dalil Boubakeur, président du F.N.G.M.P., qui dirigeait l'institution représentative de l'islam de France depuis sa création en 2003 et qui ne se représentait pas.

— Universalis

Événements précédents