8-15 novembre 2021Biélorussie – Pologne. Afflux à la frontière polonaise de migrants transitant par la Biélorussie.

 

Le 8, la tension s’accroît à la frontière entre la Biélorussie et la Pologne où se pressent deux à trois mille migrants, principalement irakiens, syriens, jordaniens et libanais, qui tentent de forcer l’entrée dans l’Union européenne (UE). L’OTAN juge « inacceptable » l’utilisation des migrants comme moyen de pression par le régime du président biélorusse Alexandre Loukachenko. Depuis le mois d’août, en réaction aux sanctions adoptées par l’UE, celui-ci a mis en place un pont aérien entre des villes du Moyen-Orient et Minsk afin d’encourager l’entrée de migrants en Pologne, mais aussi en Lituanie et en Lettonie, via la Biélorussie.

Afflux migratoire à la frontière Biélorussie-Pologne, 2021

photographie : Afflux migratoire à la frontière Biélorussie-Pologne, 2021

Les militaires polonais bloquent l'accès à leur territoire à des migrants venus du Moyen-Orient, ici au poste frontière de Bruzgi-Kuznica entre la Biélorussie et la Pologne, le 15 novembre 2021. Par cet afflux de migrants dont il a encouragé la venue, le président biélorusse Alexandre... 

Crédits : Leonid Shcheglov/ TASS/ Getty Images

Afficher

Le 11, deux bombardiers russes survolent la zone frontière entre la Biélorussie et la Pologne en « réaction au déploiement massif » de militaires polonais aux abords de cette frontière.

Le 11 également, l’Ukraine annonce l’envoi de milliers de militaires à la frontière avec la Biélorussie.

Le 11 encore, Alexandre Loukachenko menace de couper l’approvisionnement de l’Europe en gaz russe qui transite par son territoire. Le lendemain, toutefois, le Kremlin dément toute suspension de l’approvisionnement de gaz russe à l’Europe.

Le 12, Ankara annonce que la compagnie nationale Turkish Airlines renonce à embarquer certains passagers moyen-orientaux à destination de Minsk. D’autres compagnies agissent de même les jours suivants.

Le 15, les entretiens téléphoniques de la chancelière allemande Angela Merkel avec Alexandre Loukachenko, et du président français Emmanuel Macron avec son homologue russe Vladimir Poutine illustrent une volonté partagée de mettre fin à la crise. Les jours suivants, les camps de migrants installés à la frontière biélorusse sont démantelés.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  8-15 novembre 2021 - Biélorussie – Pologne. Afflux à la frontière polonaise de migrants transitant par la Biélorussie. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 juin 2022. URL : http://www.universalis.fr/evenement/8-15-novembre-2021-afflux-a-la-frontiere-polonaise-de-migrants-transitant-par-la-bielorussie/