7 juillet 2012Libye. Victoire de l'Alliance des forces nationales aux premières élections législatives libres

 

L'Alliance des forces nationales (A.F.N.) de l'ancien Premier ministre du Conseil national de transition (C.N.T.) Mahmoud Jibril, qui regroupe une quarantaine de formations nationalistes et libérales, remporte les premières élections législatives libres depuis la prise du pouvoir par Mu'ammar al-Kadhafi en 1969. L'A.F.N. obtient 48,1 p. 100 des suffrages et 39 sièges sur les 200 que compte le Congrès général national. Le Parti de la justice et de la construction, proche des Frères musulmans, arrive en deuxième position avec 10,3 p. 100 des voix et 17 élus. Dix-neuf autres formations, dont aucune ne dépasse 5 p. 100 des suffrages, se partagent les 24 sièges attribués aux candidats des partis – les 120 sièges restants sont réservés à des candidats indépendants. Le taux de participation est de 60 p. 100.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  7 juillet 2012 - Libye. Victoire de l'Alliance des forces nationales aux premières élections législatives libres », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 juin 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/7-juillet-2012-victoire-de-l-alliance-des-forces-nationales-aux-premieres-elections-legislatives-libres/