Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

7 février 2020

France - Union européenne. Discours du président Emmanuel Macron sur la dissuasion

  • Article mis en ligne le

Le président Emmanuel Macron expose, dans un discours prononcé à l’École de guerre, à Paris, sa position sur la dissuasion nucléaire. Alors que, à la suite du Brexit, la France demeure le seul État disposant d’une force de dissuasion au sein de l’Union européenne et alors que le maintien du « parapluie » nucléaire américain sur l’Europe est remis en question, le chef de l’État déclare que « nos forces nucléaires renforcent la sécurité de l’Europe par leur existence même et à cet égard ont une dimension authentiquement européenne ». Sur le plan international, Emmanuel Macron préconise « un équilibre des forces au plus bas niveau possible » et appelle l’Europe à ne pas rester l’otage d’une « trilatéralisation » des négociations stratégiques qui seraient menées par les États-Unis, la Russie et la Chine. Ainsi, Emmanuel Macron propose d’établir « un dialogue stratégique avec nos partenaires européens qui y sont prêts sur le rôle de la dissuasion nucléaire française dans notre sécurité collective » et de fixer ensemble « un agenda international renouvelé pour la maîtrise des armements ». Ces propositions suscitent peu de réactions officielles dans l’Union.

—  ENCYCLOPÆDIA UNIVERSALIS

Événements précédents