7-22 décembre 2009Serbie – Union européenne. Candidature officielle de la Serbie à l'Union européenne

 

Le 7, Bruxelles autorise la mise en application d'un accord de libre-échange, signé un an auparavant avec Belgrade, en récompense des efforts accomplis par les autorités serbes dans la traque des criminels de guerre. Toutefois, l'Accord de stabilisation et d'association, signé en avril 2008, préliminaire indispensable à toute candidature en vue d'une adhésion à l'Union européenne (U.E.), est toujours bloqué par les Pays-Bas, insatisfaits de la coopération de Belgrade avec le Tribunal international pour l'ex-Yougoslavie (T.P.I.Y.).

Le 19, l'obligation de visa pour les Serbes désirant circuler dans l'espace Schengen est supprimée.

Le 22, le président serbe Boris Tadić dépose officiellement la candidature de son pays pour adhérer à l'U.E. Néanmoins, l'entrée de cette ex-république yougoslave dans l'Union ne devrait pas être effective avant au moins 2014. De nombreux problèmes restent en effet à régler, notamment la proclamation unilatérale d'indépendance du Kosovo en février 2008, non reconnue par Belgrade alors qu'elle l'est par vingt-deux pays de l'U.E., et l'arrestation du général serbe Ratko Mladić, inculpé de génocide par le T.P.I.Y. et toujours introuvable.

Boris Tadic et Fredrik Reinfeldt, 2009

photographie : Boris Tadic et Fredrik Reinfeldt, 2009

photographie

Le 22 décembre 2009, le président serbe Boris Tadic (à gauche) remet officiellement la candidature de son pays en vue de l'adhésion à l'Union européenne au président tournant de cette dernière, le Premier ministre suédois Fredrik Reinfeldt. 

Crédits : Fredrik Sandberg/ Scanpix Sweden/ AFP

Afficher

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  7-22 décembre 2009 - Serbie – Union européenne. Candidature officielle de la Serbie à l'Union européenne », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 avril 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/7-22-decembre-2009-candidature-officielle-de-la-serbie-a-l-union-europeenne/