Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

19 novembre 2009

Union européenne. Création de deux nouveaux postes et nomination de leurs titulaires

Herman Van Rompuy et Catherine Ashton, 2009 - crédits : Thierry Tronnel/ Corbis/ Getty Images

Herman Van Rompuy et Catherine Ashton, 2009

Le 19, après des semaines de tractations politiques, les vingt-sept chefs d'État et de gouvernement de l'Union européenne (U.E.) nomment Herman Van Rompuy, Premier ministre belge, à la présidence du Conseil européen et la travailliste britannique Catherine Ashton, commissaire européenne au Commerce, comme haut représentant pour les Affaires étrangères et la Politique de sécurité. Ces deux postes sont des nouveautés inscrites dans le traité de Lisbonne, qui vient d'être ratifié par les vingt-sept pays membres de l'U.E. et qui entrera en vigueur dès le 1er décembre. Le président du Conseil et le haut représentant doivent donner une voix commune à l'U.E. et renforcer son rôle sur la scène internationale. Toutefois, le choix de nommer deux personnalités peu connues et, pour Catherine Ashton, peu expérimentée en matière de relations internationales, suscite de nombreuses critiques.

— Universalis

Événements précédents