6 septembre 2010Liban – Syrie. Damas disculpé par Saad Hariri pour l'assassinat de son père

 

Dans un entretien paru dans le quotidien de langue arabe Sharq Al-Awsat financé par l'Arabie Saoudite, le Premier ministre Saad Hariri qualifie d'«erreurs» les accusations qu'il avait portées contre le régime syrien au lendemain de l'assassinat de son père, l'ancien Premier ministre Rafic Hariri, en février 2005, à Beyrouth. Il affirme que cette «accusation politique» était fondée sur les déclarations de «faux témoins». Le Tribunal spécial pour le Liban chargé depuis juin 2007 d'enquêter sur cet assassinat n'a pas encore produit d'acte d'accusation. Les premiers rapports de la commission d'enquête de l'O.N.U. créée en avril 2005 avaient mis en lumière des «preuves convergentes» de la responsabilité des services de renseignement syrien et libanais; les suivants, auxquels Damas avait accepté d'apporter sa coopération, étaient moins catégoriques. Depuis la formation de son gouvernement, en novembre 2009, Saad Hariri a effectué un rapprochement avec la Syrie, sous l'égide de l'Arabie Saoudite.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  6 septembre 2010 - Liban – Syrie. Damas disculpé par Saad Hariri pour l'assassinat de son père », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 octobre 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/6-septembre-2010-damas-disculpe-par-saad-hariri-pour-l-assassinat-de-son-pere/