7-27 juin 2009Liban. Victoire de la coalition de Saad Hariri aux élections législatives

 

Le 7, sans attendre les résultats officiels, la majorité sortante, la coalition anti-syrienne et pro-occidentale de l'Alliance du 14-Mars, conduite par Saad Hariri, le fils de l'ancien Premier ministre assassiné Rafic Hariri, revendique la victoire aux élections législatives, avec 71 sièges sur 128. L'opposition pro-syrienne, emmenée par le Hezbollah, obtient 57 sièges; elle comprend notamment les chrétiens du Courant patriotique libre, dirigé par le général Michel Aoun. Ce parti annonce qu'il est prêt à former un gouvernement d'union nationale pour sortir de l'impasse politique dans laquelle se trouve le pays depuis les affrontements de mai 2008 qui avaient abouti à l'accord de Doha et à l'organisation de ce scrutin.

Le 27, le chef de la majorité parlementaire, Saad Hariri, est nommé Premier ministre avec 86 voix, l'opposition s'étant abstenue.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  7-27 juin 2009 - Liban. Victoire de la coalition de Saad Hariri aux élections législatives », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 octobre 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/7-27-juin-2009-victoire-de-la-coalition-de-saad-hariri-aux-elections-legislatives/