6-27 mars 1997Russie. Remaniement gouvernemental sur fond de protestation sociale

 

Le 6, dans son discours annuel devant les deux chambres réunies, le président Eltsine s'affirme « mécontent » du travail du gouvernement. Reconnaissant que « le niveau de vie de la population baisse », il déclare qu'il va lui-même s'atteler à remettre de « l'ordre, dans le pouvoir comme dans le pays ».

Le 7, Boris Eltsine nomme le chef de l'administration présidentielle, Anatoli Tchoubaïs, artisan des réformes libérales mises en œuvre en 1992 dans le pays, au poste de premier vice-Premier ministre.

Le 11, Boris Eltsine charge le Premier ministre Viktor Tchernomyrdine et son nouvel adjoint de lui proposer une « nouvelle organisation de la structure et de la composition » du gouvernement.

Le 17 est annoncée la nouvelle composition du gouvernement qui est marquée par la présence, au poste de premier vice-Premier ministre – à l'égal de Anatoli Tchoubaïs –, du gouverneur libéral de Nijni-Novgorod, Boris Nemtsov. Anatoli Tchoubaïs est également nommé ministre des Finances. L'équipe gouvernementale est rajeunie.

Le 27, la journée nationale de grève contre le non-paiement des salaires et des retraites – pour un montant d'environ 12 milliards de dollars –, organisée à l'appel des syndicats et du Parti communiste, est peu suivie après que le Kremlin eut tenté de désamorcer la crise.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  6-27 mars 1997 - Russie. Remaniement gouvernemental sur fond de protestation sociale », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 mai 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/6-27-mars-1997-remaniement-gouvernemental-sur-fond-de-protestation-sociale/