5-28 janvier 1997Russie. Élection d'Aslan Maskhadov à la présidence de la Tchétchénie

 

Le 5, le gouvernement russe annonce le retrait de la totalité de ses troupes de Tchétchénie où celles-ci étaient intervenues en décembre 1994 pour tenter de réprimer la rébellion indépendantiste.

Le 27 se déroulent en Tchétchénie, sous le contrôle d'observateurs internationaux, les élections présidentielle et législatives prévues par les accords de paix d'août 1996 qui stipulent, par ailleurs, le gel de la question du statut de la République jusqu'en 2001. Le candidat indépendantiste modéré Aslan Maskhadov, chef d'état-major des forces tchétchènes et signataire des accords de paix, est élu président dès le premier tour, avec 59,3 p. 100 des suffrages, contre 23,5 p. 100 pour son principal adversaire, le chef de guerre radical Chamil Bassaev, organisateur de la prise d'otages de Boudennovsk, en juin 1995. L'ancien « président », Zelimkhan Iandarbiev, successeur de Djokhar Doudaev, obtient 10 p. 100 des voix.

Le 28, le nouveau président déclare que sa priorité sera « de travailler à ce que l'indépendance de la Tchétchénie soit reconnue par tous les pays, y compris la Russie ».

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  5-28 janvier 1997 - Russie. Élection d'Aslan Maskhadov à la présidence de la Tchétchénie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 janvier 2022. URL : http://www.universalis.fr/evenement/5-28-janvier-1997-election-d-aslan-maskhadov-a-la-presidence-de-la-tchetchenie/