24-25 octobre 2007France. Le « Grenelle de l'environnement »

 

Le 24 s'ouvre au ministère de l'Écologie, du Développement et de l'Aménagement durables, sous la présidence du ministre Jean-Louis Borloo, la réunion finale du « Grenelle de l'environnement » promis en mai par son prédécesseur Alain Juppé. La réunion vient au bout de trois mois de concertation entre des représentants de l'État, des collectivités locales, des organisations non gouvernementales, des salariés et des employeurs, en vue de définir les grands axes de la politique écologique de la France.

Le 25, le président Sarkozy salue dans son discours de clôture l'« acte fondateur d'un New Deal écologique ». Les principales mesures annoncées sont les suivantes: arrêt de l'augmentation des capacités autoroutières et aéroportuaires au profit du rail; instauration d'une écotaxe sur le transport routier hors autoroutes; adoption de normes strictes de consommation d'énergie dans l'habitat; triplement d'ici à 2010 des surfaces dédiées à l'agriculture biologique; réduction de moitié de l'usage des pesticides en dix ans; gel des cultures O.G.M. dans l'attente des conclusions d'une expertise indépendante. L'instauration d'une « taxe carbone » fondée sur le coût en énergie de la production des biens et services reste à l'étude. Les participants aux discussions jugent les résultats plutôt satisfaisants. Ces mesures doivent faire l'objet de programmes d'action détaillés pour la fin de l'année, avant d'être transformées en projets de loi.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  24-25 octobre 2007 - France. Le « Grenelle de l'environnement » », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/evenement/24-25-octobre-2007-le-grenelle-de-l-environnement/