6-13 janvier 2014France. Interdiction d'un spectacle à caractère antisémite

 

Le 6, le ministre de l'Intérieur Manuel Valls adresse aux préfets une circulaire qui rappelle l'ensemble des dispositifs légaux permettant d'interdire le spectacle du polémiste Dieudonné M'bala M'bala, dont la tournée en France débute le 9 à Saint-Herblain (Loire-Atlantique). Dieudonné a été condamné à neuf reprises depuis 2006 – dont sept définitives – pour diffamation, injure et provocation à la haine raciale. Ses propos sur le journaliste Patrick Cohen, tenus sur scène dans son spectacle Le Mur en décembre 2013, ont ravivé les critiques à son encontre. Dieudonné est également visé par une enquête préliminaire pour « blanchiment », « organisation d'insolvabilité » et « fraude fiscale », ordonnée par le parquet de Chartres (Eure-et-Loir). Celui-ci ne peut cependant pas engager des poursuites pour fraude fiscale sans l'accord du ministère du Budget.

Le 7, le préfet de Loire-Atlantique signe un arrêté interdisant la tenue du spectacle Le Mur au Zénith de Saint-Herblain en raison des propos antisémites que celui-ci contient et des risques induits de troubles à l'ordre public. Les autorités des autres villes étapes de la tournée de Dieudonné indiquent leur intention de faire de même.

Le 9, le tribunal administratif de Nantes suspend l'arrêté du préfet de Loire-Atlantique, estimant que le spectacle « ne peut être regardé comme ayant pour objet essentiel de porter atteinte à la dignité humaine » et que « le risque de troubles publics causés par cette manifestation, pour lesquels il n'est pas établi que le préfet ne disposait pas des moyens nécessaires au maintien de l'ordre public, ne pouvait fonder une mesure aussi radicale que l'interdiction de ce spectacle ». Aussitôt saisi en appel par Manuel Valls, le Conseil d'État valide, avant le début du spectacle de Dieudonné, l'arrêté préfectoral interdisant celui-ci. S'appuyant sur les propos « de nature à mettre en cause la cohésion nationale » contenus dans le spectacle parisien de Dieudonné, il évoque « le risque sérieux que soient de nouveau portées de graves atteintes au respect des valeurs et principes, notamment de dignité de la personne humaine, consacrés par la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen et par la tradition républicaine » et avalise « la réalité et la gravité des risques de troubles à l'ordre public » qui en découlent.

Le 13, Dieudonné présente, au Théâtre de la Main-d'Or, à Paris, une version édulcorée de son spectacle.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  6-13 janvier 2014 - France. Interdiction d'un spectacle à caractère antisémite », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 31 juillet 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/6-13-janvier-2014-interdiction-d-un-spectacle-a-caractere-antisemite/