5 juin 1985

France. Violents affrontements à l'usine S.K.F. d'Ivry

Un commando de militants du P.C. et de la C.G.T., soutenu par quelque deux cents employés municipaux des communes de la « banlieue rouge », tente d'occuper les locaux de S.K.F. à Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne). Cette usine de roulements à billes occupée par la C.G.T. depuis octobre 1983 avait été évacuée par la police le 28 mai. Cette action, qui s'inscrit dans la logique du durcissement de l'attitude du P.C.F. à l'égard du gouvernement, donne lieu à de violents affrontements. Trente-quatre manifestants et soixante-cinq C.R.S. sont blessés. Soixante-huit personnes, dont un seul salarié de l'usine, sont interpellées. Les jours suivants, des réunions administratives sont organisées à la préfecture de Créteil pour tenter de trouver une solution au conflit en étudiant la possibilité d'implanter de nouvelles activités sur le site de la société.

— Universalis

Événements précédents