8-29 mai 1985France. Remplacement d'Edgard Pisani par Fernand Wibaux comme délégué du gouvernement pour la Nouvelle-Calédonie

 

Le 8, à Nouméa, des heurts très violents opposent des militants du Palika (Parti de libération kanake) ; tendance dure du F.L.N.K.S., à des anti-indépendantistes. Pour la première fois, des armes à feu sont utilisées. Un Mélanésien d'une vingtaine d'années est tué ; quatre-vingt-quinze personnes, dont trente-huit membres des forces de l'ordre, sont blessées. Edgard Pisani reproche au R.P.C.R. « une volonté délibérée d'agression ».

Le 9, le mouvement Libération kanake socialiste (L.K.S.), partisan d'une ligne modérée et légaliste, décide de retirer ses six élus de l'Assemblée territoriale pour protester contre l'attitude du R.P.C.R. lors des affrontements de la veille.

Le 13, un établissement scolaire privé protestant de Nouméa, fréquenté par de jeunes Canaques, est visé par un attentat à la bombe qui fait sept blessés légers. Trois autres attentats ont lieu, deux à Nouméa et un à Thio.

Le 21, Edgard Pisani, nommé ministre chargé de la Nouvelle-Calédonie, est remplacé au poste de délégué du gouvernement à Nouméa par Fernand Wibaux, ambassadeur de France au Liban. Qualifié de « promotion-sanction » par le porte-parole du gouvernement territorial, le départ d'Edgard Pisani est accueilli avec soulagement par les anti-indépendantistes et par l'opposition en métropole. Le nouveau ministre va défendre lui-même le projet sur l'évolution du territoire devant le Parlement.

Les 25 et 26, le troisième congrès du F.L.N.K.S. se réunit à Hienghène. La motion adoptée, qui reflète la ligne modérée défendue par Jean-Marie Tjibaou, tout en rejetant « la logique coloniale » du plan gouvernemental, accepte « l'échéance des élections régionales ».

Le 29, l'Assemblée nationale commence l'examen du projet de loi « sur l'évolution de la Nouvelle-Calédonie ». La question préalable et l'exception d'irrecevabilité, défendues par l'opposition, sont repoussées.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  8-29 mai 1985 - France. Remplacement d'Edgard Pisani par Fernand Wibaux comme délégué du gouvernement pour la Nouvelle-Calédonie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 28 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/8-29-mai-1985-remplacement-d-edgard-pisani-par-fernand-wibaux-comme-delegue-du-gouvernement-pour-la-nouvelle-caledonie/