5 février 1996Autriche. Accord budgétaire entre les membres de la coalition sortante

 

Les partenaires de la coalition sortante concluent un accord sur la politique de rigueur budgétaire qui avait été à l'origine de la crise gouvernementale d'octobre 1995 et de la convocation d'élections anticipées en décembre. Les sociaux-démocrates du chancelier Franz Vranitzky, vainqueurs du scrutin, obtiennent que l'objectif de réduction du déficit pour 1996 soit fixé à 100 milliards de schillings, alors que les conservateurs du vice-chancelier Wolfgang Schüssel souhaitaient que cet objectif soit fixé à 160 milliards. Ces derniers imposent en retour que les deux tiers de cette somme correspondent à une réduction des dépenses de l'État, notamment dans le domaine du versement des retraites – cause de la rupture d'octobre 1995 –, et pour un tiers seulement à une augmentation de la pression fiscale. Cet accord ouvre la voie à la reconduction de la coalition au pouvoir depuis octobre 1994.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  5 février 1996 - Autriche. Accord budgétaire entre les membres de la coalition sortante », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 avril 2022. URL : http://www.universalis.fr/evenement/5-fevrier-1996-accord-budgetaire-entre-les-membres-de-la-coalition-sortante/