5-25 octobre 1987Sri Lanka. Affrontements entre la « force de paix » indienne et les Tigres tamouls

 

Le 5, quinze militants des Tigres libérateurs de l'Eelam tamoul (L.T.T.E.), la principale organisation séparatiste tamoule, préfèrent se suicider en avalant des capsules de cyanure plutôt que d'être transférés à Colombo pour y être interrogés par la police sri-lankaise. Dans la nuit du 6 au 7, les Tigres lancent en représailles plusieurs attaques contre des villages ou des trains dans la région de Batticaloa et ils massacrent les habitants ou les voyageurs cinghalais : cent cinquante-sept personnes, dont des femmes et des enfants, sont tuées. La population civile cinghalaise fuit les régions de l'Est et du Nord, où les Tamouls sont majoritaires. Des milliers de réfugiés tentent de gagner Colombo.

À partir du 9, les forces indiennes, qui sont à Sri Lanka pour faire respecter l'accord de paix du 29 juillet, lancent une vaste offensive contre les positions des Tigres tamouls autour et dans la ville de Jaffna, dans le nord de l'île. Deux mille cinq cents rebelles tamouls affrontent environ huit mille soldats indiens.

Jusqu'au 25, les combats sont très violents et font sans doute de nombreuses victimes civiles, mais la presse n'est pas autorisée à se rendre dans le nord de l'île. Selon l'armée indienne, six cent cinquante rebelles tamouls et deux cent quatorze soldats indiens ont été tués. Les Tigres tamouls perdent la bataille de Jaffna, mais nombre d'entre eux réussissent à gagner la jungle avec leur chef, Velupillai Prabhakaran, dans l'intention de poursuivre la guérilla.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  5-25 octobre 1987 - Sri Lanka. Affrontements entre la « force de paix » indienne et les Tigres tamouls », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 décembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/5-25-octobre-1987-affrontements-entre-la-force-de-paix-indienne-et-les-tigres-tamouls/