Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

5-16 septembre 2006

Mexique. Proclamation de Felipe Calderón à la présidence

Le 5, le Tribunal électoral fédéral proclame la victoire du conservateur Felipe Calderón à l'élection présidentielle de juillet, avec 234 000 voix d'avance.

Le 16, son adversaire Andrés Manuel López Obrador continue de dénoncer des fraudes électorales et réunit une «Convention nationale démocratique» sur la place centrale de Mexico. Désigné par ce regroupement comme «président légitime» du pays, il annonce la formation d'un gouvernement parallèle et «la construction d'une nouvelle République». Ses partisans évacuent le centre de la capitale, occupé depuis juillet.

— Universalis

Événements précédents